8 QUESTIONS A LA COMMISSION D’ENQUETE SUR LES ÉVÈNEMENTS POST-ÉLECTORAUX ET A OUATTARA

Publié le par thruthway

Côte d’Ivoire -Dr Diabaté pose :

HUIT QUESTIONS A LA COMMISSION D’ENQUETE SUR LES EVENEMENTS   POST-ELECTORAUX ET A MONSIEUR OUATTARA

 

Ouattara-commission-enquête

 

 

 

Pour Paulette Badjo  : 1 452 Personnes tuées par les ex- FDS, 727 par les FRCI et 200 par les Dozos

 


1ère QUESTION :


Au lieu de deux ans pour compter des morts, n’était-il pas plus simple de prendre 2 semaines pour recompter les procès verbaux ?

 

2ème QUESTION :

Vous avez comptez les victimes des FDS, des FRCI, des DOZOS, ou sont les morts des bombardements des forces licornes et de l’ONUCI ?

 

3ème QUESTION :

La plupart des victimes surtout à l’ouest  n’ont plus de village et leurs familles sont en exil par milliers au Liberia, Ghana, Togo, Benin etc.  Plusieurs, par manque de moyens sont morts des ces lieux de refuge et  même de déplacement interne  en Cote d’Ivoire du fait de l’insecurité. Comment avez-vous pris en compte ces victimes ?

 

4ème QUESTION

Selon la constitution ivoirienne, entre les rebelles, les dozos et les FDS, qui avait le droit de porter des armes en Cote d’Ivoire pendant la période de votre enquête?

 

5ème QUESTION

Vous avez identifié les victimes et les coupables mais pour mieux orienter la CPI qui cherche les premiers responsables, qui est responsable de l’armement des FDS, des rebelles et des dozos ?

 

6ème QUESTION


Entre ceux qui ont choisi la voie pacifique de règlement du conflit à savoir l’Union Africaine et certains chefs de l’Etat et ceux qui ont choisi la voie de la violence à savoir la CEDEAO, SARKOZY, OUATTARA, qui est responsable de la déclaration de guerre ?

 

7ème QUESTION


En France, les forces de défense et de sécurité ont tué MOHAMED MERHAT parce qu’il n’avait pas le droit de porter des armes et de les utiliser. Pour mieux situer les responsabilités, les morts attribués aux FDS  qui ont légalement le droit de porter des armes au moment des faits, étaient-ils en situation de défense comme l’autorise la constitution ou en violation des règles et procédures régissant la défense du territoire?

 

8ème  et DERNIERE QUESTION


Si donc les FDS, FRCI et DOZOS ont tué au cours des événements post électoraux en Côte d’Ivoire tout comme la Licorne et l’Onuci. Pourquoi c’est Laurent Gbagbo seul qui se retrouve à la CPI et pas Ouattara et Guillaume Soro pour Les FRCI , Koné Zakaria pour les Dozos, Ban Kimoon pour L’ONUCI et  Nicolas Sarkozy pour la Licorne .Pourquoi ???


Si le rapport doit servir à rendre justice, je crains qu’en l’absence de réponses claires à ces questions, ce rapport  ne  soit qu’une simple comptabilité macabre pour émouvoir et tromper l’opinion internationale sur la réalité de la crise ivoirienne et prolonger la souffrance du peuple sous la dictature sanglante du régime ethno-génocidaire de Ouattara.

 

Dr Cheick DIABATE,

 Chercheur, Université du Colorado,

 USA

Publié dans contribution

Commenter cet article