A quel jeu joue Eugène djué, cadre du FPI ?

Publié le par thruthway

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTK9Y6LqOGDgz8gDkx1yMeRDe6Dz0L3uQ4GD5JUg9fvV4ll8aEGIg

 

Alors que la récente réunion du Conseil National pour le Résistance et pour la Démocratie (CNRD) a produit une déclaration claire quant à la participation du Front Populaire Ivoirien (FPI) et de ses alliés, dans le futur gouvernement de Ouattara, Eugène Djué semble vouloir noyer le "poison dans l'eau".

En effet, L’ex-directeur de campagne de Laurent Gbagbo à Diabo dans la région de Bouaké, Eugène Djué, s’est prononcé hier mardi 31 mai 2011, lors d’un point de presse à Adjamé, sur l’entrée ou non du Front populaire ivoirien (FPI) dans le nouveau gouvernement d’Alassane Ouattara. Il a affirmé sans détour que son parti n’a posé aucun préalable quant à sa participation au nouveau gouvernement. « Le FPI n’a pas fait de chantage, le FPI n’a pas posé de condition préalable. Le discours du président Mamadou Koulibaly a été très clair. Ce sont des points soulevés, nous cherchons à rencontrer les autorités pour en discuter. Ce ne sont pas des préalables », a déclaré M. Djué, appelant les Ivoiriens à éviter les interprétations tendancieuses.

 

Les problèmes qu’il a posés sont entre autres la sécurité des leaders, des cadres et des militants de La Majorité Présidentielle (LMP) et du FPI, après cette crise postélectorale meurtrière. Il a aussi parlé de la libération des leaders incarcérés et de l’ex-président Laurent Gbagbo, assigné à résidence à Korhogo. « Le FPI sait réellement ce qui se passe, et a demandé que certains problèmes soient réglés ; sinon discuter avec les autorités pour que l’entrée au gouvernement contribue effectivement au retour à la normale », a-t-il poursuivi. Eugène Djué a noté que son parti politique est responsable et a conscience de la situation qui prévaut.

 

Selon lui, le FPI et les Ivoiriens savent comment et pourquoi les leaders et de nombreux militants ont été emprisonnés. « Donc il serait peut-être utopique, peut-être trop léger de penser que par une simple déclaration, nous allons pouvoir obtenir leur libération », a-t-il souligné. Le plus important pour lui alors reste la sécurité des militants qui sont toujours l’objet d’exactions dans les quartiers, les villes et les villages.

Source: Autre presse


Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article

F
<br /> mon frère BOUGOUHI ne sois point étonné si djué veut etre ministre.regarde quelques membres du gouvernement,leur CV et leur ministère. suis mon regard.<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Ne vous étonnez pas du comportement d'eugène djué. sous le regime du president Laurent Gbagbo, il avait été bastonné severremment. il a avait accusé Charles BLE GOUDE d'avoir commandité cette<br /> bastonnade. il n'a jamais pu s'exprimer et etre vu comme un veritable leader dans la galaxie patriotique à cause de l'ombre du geant BLE GOUDE. Aujourd'hui eugène djué veut essuyer toutes ses<br /> frustrations en recuperant la tête de la galaxie patriotique, en se montrer interessant aux yeux de ceux qu'il avait traité de tous les noms hier( le camp ouattara). c'est la politique dans ce pays<br /> plus d'hommes politiques intègres. eugène djué ne fait pas d'exception à la règle. qu'il continue son jeu trouble mais en politique nos actes nous suivent et nous poursuivrent.c'est triste.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> DJUE , vas devenir ministre .mais arrêtes tes balivernes.<br /> <br /> <br />
Répondre