ABIDJAN- UNIVERSITE : BACONGO, LA DESCENTE AUX ENFERS… LES DETAILS D’UNE HUMILIATION HISTORIQUE

Publié le par thruthway

etudiants-contre-bacongo.PNG

 

 

Abidjan - Université de Cocody-  On apprend ce jour que la cérémonie d’hommage en l’honneur de Henriette Dagri Diabaté nommée Grande Chancelière par Ouattara a connu des perturbations causées par des étudiants qui aux vus des nombreux invités venus de l’étranger ont manifesté pour dénoncer les conditions d’études dans les UFR, réhabilitées à plus de 100 milliards de FCFA.

 

Ce sont des étudiants très remontés contre leur ministre qui ont manifesté face à une police qui avait du mal à les contenir. (Voir la vidéo ci-dessous). Ceci, parce qu’ils  n’ont pas pu tenir de cours ce lundi à cause du manque de micros dans les amphis.

 


Des nombreux témoignages concordants reçus, dont certains de policiers, nous apprenons entre autre et parmi les faits marquants, que le ministre de l'éducation supérieure, Cissé Bacongo a échappé de justesse à un lynchage. Il a été à temps mis en sécurité, selon ces policiers.

 
Avant d'être mis à l'abri au département maths-info, le ministre a reçu en pleine figure une grosse touffe d'herbe.

 

Nous apprendrons que l'énervement contre le ministre, par ailleurs acteur sulfureux des récentes violences post élections municipales à Koumassi, serait survenu suite à une attitude narquoise de ce dernier à l'égard des revendications des étudiants apportées lors de l'occasion du jour, à sa connaissance.

(Voir les images ci-dessous)

 etudiants-contre-bacongo.2.PNG

etudiants-contre-bacongo.3.PNG

etudiants-contre-bacongo.4.PNG

Ce dernier et son cortège se sont ensuite enfuis à pleine vitesse accompagnés par la foule en colère qui tentait de les pourchasser.



Notons pour finir au delà des lacrymogènes qui se sont invitées, que les étudiants ont pris le soin de vider le restaurant et s'emparer des mets initialement prévus pour les invités de la festivité du jour.



Un vigile a même essuyé plusieurs coups de bottes pour avoir cassé le téléphone portable d'un étudiant qui filmait la scène de tentative de lynchage du ministre.

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article