ALERTE ! UN SECOND MESSAGE DU COMITE POUR LA LIBERATION DE LA CI (C.P.L.C.I)

Publié le par thruthway

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTF2kuVjOguGjDLk4RfHHt0B8iT838VaMcovK8MoLnZvzNrTuB5

 

 

Le COMITE POUR LA LIBERATION DE LA COTE D'IVOIRE C.P.L.C.I revient à la charge sur le blog qui leur sert de relais http://cplci.wordpress.com,

Ce second message suscite de nombreuses interrogations de la part des internautes. Qui sont-ils ? Doit-on prendre au sérieux leurs messages ? Est-ce un groupe en mal de popularité ? Si pour certains internautes ce sont « encore des plaisantins auxquels il ne faut accorder aucun crédit », pour d’autres par contre « on ne sait jamais, il vaut mieux prendre ses précautions, pour ne pas être surpris ».

A chacun de se faire sa propre opinion . Entre temps nous vous invitons à consulter ce message dont nous livrons quelques extraits à nos fidèles lecteurs:

 

« Peuple de Côte d’ivoire, cela fait sept mois que tu n’existes plus parce que ton existence est ignorée, piétinée par les aventuriers qui ont fait main basse sur la Côte d’Ivoire. Nous t’annoncions le lundi 07 Novembre que ta libération est imminente. A quelques heures de ce combat, il est important que tu saches reconnaître et assumer ta place et ton rôle dans cette dynamique nationale. Tu le sais mieux que quiconque, le pouvoir illégitime et illégal d’Alassane Ouattara s’est vite révélé comme la plus grande arnaque politique du début du 21è siècle. Et cela se ressent au niveau de toutes les couches sociales.



Les prix des produits de première nécessité connaissent une hausse sans précédent alors que les salaires sont réduits à l'os pour certains ivoiriens, et impayés pour d’autres . L’école est morte car l’université est maintenue fermée pendant que le pouvoir donne l’illusion du fonctionnement du primaire et du secondaire . Les policiers, gendarmes et militaires de Côte d’Ivoire continuent d’être humiliés par les FRCI (armée de Ouattara) qui les désarment et qui les expulsent de leurs maisons . Le prix du carburant explose , les paysans sont dépossédés de leurs récoltes et de leurs plantations , les prix du café et du cacao connaissent leur plus bas prix de l’histoire , les élèves et étudiants de Côte d’Ivoire sont réduits à la mendicité et à la cybercriminalité par un pouvoir qui n’a aucun plan crédible pour eux etc…



C’est à ce désastre programmé que le CPLCI vient mettre fin ».... Lire la suite ici

Publié dans Actualité militaire

Commenter cet article