Arrestation arbitraire: le journaliste Hermann Aboa risque plus de 5 ans de prison

Publié le par thruthway

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTeDB7soXkGF38hUTGl19ztLEaGvfQJP3kKPBiT984zZqGW8e6I

 

Le Journaliste Hermann Aboa de la Rti a été arrêté le jeudi 21 juillet 2011 à Abidjan. A en croire le Comité Ivoirien pour la Protection des Journalistes (CIPJ) qui a été saisi de l’affaire, cinq chefs d’accusation seraient retenus contre ce journaliste. Ce sont au total, onze articles du code pénal ivoirien, qui ont permis de qualifier les charges retenues contre le journaliste présentateur de l’émission Raison d’Etat de la Rti.

 

Selon le CIPJ, pour le moment, le dossier est en instruction. Et le journaliste mis sous mandat de détention risque une peine d’emprisonnement de cinq (5) ans à la prison à vie. Le CIPJ est contre toute forme d’impunité. Cependant, il «plaide pour sa mise en liberté provisoire, jusqu’à ce que toutes les charges retenues contre lui soient clairement avérées. Le CIPJ a l’impression que c’est un règlement de comptes d’autant plus que pour concevoir une émission il y a toute une équipe. Il y a derrière lui, un fil conducteur, des responsables et une rédaction. Cette arrestation ne vient pas à point nommé dans ce contexte de réconciliation et ne favorise pas le retour des exilés», a conclu le secrétaire général du CIPJ Stéphane Goué, que nous avons joint au téléphone en début de soirée.

 

Une raison de plus de croire à une arrestation purement arbitraire.

Publié dans Droit de l'homme

Commenter cet article