Broma et Niaourahio, Niakiahio: Des villages terrorisés par des Frci

Publié le par thruthway

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRvQCxprfMHTYXxcXa9orlMNRv_yFpPGI8A5CYh-e4RIM0cffNB

 

 

Les villageois de Broma, Niaourahio et Niakiahio, dans le département de Saïoua, ne savent plus à quel Saint de vouer. Il y a des mois qu’ils souffrent énormément de la terreur des FRCI.

 

En effet, à Broma et à Niaourahio, deux villages jumelés, il n’y pas longtemps, ils ont été violemment battus par des éléments de FRCI. A l’origine, se trouve une histoire d’un demi-litre de carburant (d’une valeur de 250 FCFA) impayé par un des leurs. Mais ce dernier n’ayant pas supporté de se faire encaisser l’autre moitié, il a alerté ses frères d’armes. Et ce fut une expédition punitive. Gilbert Blé Tapé en est sorti avec un bras cassé et d’autres villageois blessés. Actuellement, tous vivent dans une peur totale.

 

Dans les jours qui viennent, ces éléments des FRCI projettent de descendre dans le village voisin de Zéga, ce qui provoque déjà làbas un climat de grande angoisse. Selon des indiscrétions, les militaires pro-Ouattara ont le soutien d’un influent membre du Pdci, originaire du département. Il leur aurait conseillé de maintenir la terreur dans ces villages pro-Gbagbo jusqu'au temps des prochaines élections législatives et municipales.

Publié dans Droit de l'homme

Commenter cet article