CI-Guiglo/ Le chef milicien Mao Glophéhi qui a rallié le camp Ouattara, mis aux arrêts

Publié le par thruthway

Votre blog préféré, COTEDIVOIRE-LAVRAIE, aura bientôt 1 an d’existence le 12 Décembre 2011. 1 an de combat pour la vérité et la justice. Il change de statut pour devenir désormais un site web avec comme adresse www.cotedivoire-lavraie.fr . Un nouveau design et d’autres nouveautés sont annoncés dans les prochains jours pour mieux vous servir. Tous les dons pour nous aider à faire mieux sont les bienvenus. Vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact qui se trouve dans la rubrique « présentation » à votre droite en-dessous. Merci et la lutte continue ///... Important !!! La COALITION DES PATRIOTES IVOIRIENS EN EXIL organise une grande conference de presse internationale ce mercredi 07 Decembre 2011 a 11 Heures au FREEDOM CENTER dAccra . Cette conference de presse sera animee par son president Damana A Pickas et sera loccasion pour la coalition des patriots ivoiriens en exil de donner sa position suite au transferement du president Laurent Gbagbo a la CPI et de degager les actions et mots dordre a venir. Pour toutes informations utiles priere nous contacter au 00233549595651 ou 002336122899 ou 00233544844347

http://www.bowoulankro.com/wpress2/wp-content/uploads/2009/09/C%C3%B4te-dIvoire_R%C3%A9sistance_Maho-GLOFIEHI-Chef-du-groupe-dauto-d%C3%A9fense-FLGO-bas%C3%A9-%C3%A0-lOuest.jpg

 

 

Guiglo, 05 déc (AIP)- L’ex chef des combattants wê qui a fait allégeance à Ouattara, Mao Glophéhi, a été mis aux arrêts, lundi, à Guiglo (ouest, Moyen-Cavally) par les rebelles pro-ouattara qui occupent la zone, alors qu’il s’était rendu dans la localité en vue de faire campagne pour l’un des candidats aux élections législatives organisées au camp Ouattara.

 

M. Glophéhi a été arrêté aux environs de 10 heures 25 par des éléments des FRCI, alors qu’il circulait à bord d’un véhicule de type 4X4 dans les rues de la capitale du Moyen-Cavally, en compagnie de membres de l’équipe de campagne de son candidat.

 

Dès les premières heures de la journée de ce lundi, une information relative à la présence de Mao Glophéhi dans  la ville de Guiglo, depuis dimanche, circulait dans les quartiers de la localité.

 

Selon une source proche du concerné, l’ex-chef des groupes armées (FLGO, LIMA et AP-Wê) qui avaient combattu contre les rebelles de Ouattara venus du nord, a regagné la Côte d’Ivoire, la semaine dernière, sur instance de Ouattara lui-même, avec un groupe de réfugiés ivoiriens venu du Ghana. Il serait venu à Guiglo pour "contribuer à préparer les esprits à un une élection apaisée, et surtout rassurer les plus sceptiques quant au retour de la paix dans le pays".

 

Les populations, informées, se sont rendues massivement au camp militaire de la ville, où il a été conduit après son arrestation, constater les faits.  

 

  

Source : AIP

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article