COMMUNIQUE DE PRESSE DE M. TOUSSAINT ALAIN,CONSEILLER DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO

Publié le par thruthway

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ7kSsXwd-p-THjZ_CBRMSKMAryLHU5xf3K0fUAv86KsG9PHYPt

M. Alassane Ouattara a annoncé l’arrivée à Abidjan, les 1er et 2 mai 2011, d’une délégation composée de l’ancien Secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan, l’Archevêque sud-africain Desmond Tutu et de l’ex-Présidente d’Irlande Mary Robinson.

Cette mission n’est ni plus ni moins qu’une opération de communication politique et d’image orchestrée par M. Ouattara. L’on ne peut raisonnablement envisager un processus de réconciliation sérieux, crédible et sincère tant que le Président Laurent Gbagbo restera arbitrairement détenu.

En outre, la Première Dame Simone Gbagbo, député à l’Assemblée nationale, l’ancien Premier ministre Pascal Affi N’guessan, Président du Front Populaire Ivoirien (FPI), ainsi que plusieurs dirigeants de La Majorité Présidentielle (LMP) sont assignés à résidence voire contraints à la clandestinité ou l’exil.

Depuis le lundi 11 avril 2011, date du renversement du Président Gbagbo par l’armée française, les forces de M. Ouattara font règner la terreur partout dans le pays : épuration ethnique, exécutions extrajudiciaires, villages incendiés et leurs populations réfugiées en brousse, enlèvements, viols, pillages, vols, etc.

Ces crimes barbares sont commis malgré la présence des soldats de l’Onuci et Licorne, censés assurer la sécurité des populations civiles.

MM. Annan, Tutu et Mme Robinson pourraient contribuer à jeter les premiers jalons du dialogue politique et de la cohésion nationale en Côte d’Ivoire en facilitant la libération immédiate du Président Laurent Gbagbo et de toutes les personnalités - politiques, militaires ou civiles -illégalement emprisonnées par M. Ouattara, qui doit décréter l’arrêt des exactions et tueries perpétrées contre les partisans de LMP.

Fait à Paris, le 30 avril 2011
M. Toussaint ALAIN
Conseiller du Président GBAGBO

Article authenttifié

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article

L

Comment un tribaliste Baoule, neveu de Felix Houphouet-Boigny le boucher des Guebie et des Agni Nzima, peut-il reconcilier les Ivoiriens? Decidement, il nous faut nettoyer, chez nous, la barbare
franc-maconnerie et ses theoricien et propagateurs d'Occident. Et dire que c'est desormais possible. Un commando de patriotes invisibles pourrait buter Sarkozy a Yamoussoukro le 21 mai 2011.

Le jour se leve toujours
Lette naa Lette


Répondre
R

J'ai reçu un appel ce matin d'un ami résident à Korhogo : "le président gbagbo est exposé aux populations nordistes comme la venus hottentote moyennant paiement de sommes d'argent allant de 1000 F
CFA à 5000 FCFA selon la tête du client". Il est injurié et traité de tous les noms d'oiseaux et on lui crache dessus comme un vulgaire bandit. Il faut que cela cesse. Alassane Ouattara est le
commanditaire de cette opération. Il mérite vraiment d'être appelé DRACULA ! Cet être est vraiment démoniaque. QUE DIEU SAUVE LA CI DE CE DICTATEUR SANGUINAIRE.


Répondre