COMMUNIQUÉ DU CPAD (COMITE DE PILOTAGE DES ACTIONS DE LA DIASPORA) SUITE AU SIT-IN DU 10 DECEMBRE 2011 A LA HAYE

Publié le par thruthway

http://www.connectionivoirienne.net/wp-content/uploads/2011/12/Manif-LaHaye.jpg

 

 

COMMUNIQUÉ DU CPAD (COMITE DE PILOTAGE DES ACTIONS DE LA DIASPORA) SUITE AU SIT-IN DU 10 DECEMBRE 2011 A LA HAYE

 

 

 Le 10 décembre dernier, plus de 3000 ivoiriens et amis de la Côte d’ivoire se sont rassemblés dans l’urgence à la Haye afin de :


- dénoncer le caractère politique de l’action de la CPI en Côte d’Ivoire et en Afrique

- dénoncer la déportation du President Laurent GBAGBO et lui manifester leur solidarité et leur soutien

- dénoncer la nature dictatoriale du régime Ouattara.

 

Conçue et organisée par le Comité de Pilotage des Actions de la Diaspora (CPAD), cette manifestation est assurément l’un des plus grands succès de la diaspora patriotique depuis le 11 avril, tant en terme de mobilisation que d’organisation. Elle n’aurait cependant été possible sans une parfaite collaboration entre les coorganisateurs de cet évènement que sont le CPAD, le Comité d’action et de défense de la souveraineté de la Côte d’Ivoire (CADSCI) et le Cercle de réflexions et d’initiatives pour un Togo démocratique (CRI-TD) représentés d’une part par messieurs Ben GNEBA, Christian Casimir LIGUE et madame Jeanne TILMAN-KADJO d’autre part par monsieur Gaetan ZOUMARO.

 

Ce succès, nous le devons avant tout à notre attachement commun à la personne du président GBAGBO, à ses idées et à son combat pour la souveraineté des peuples africains.

 

 Une telle réussite n’aurait pas été non plus possible sans la nouvelle dynamique d’unité née de la mise en place de coordinations patriotiques dans la plupart des pays européens, objectif majeur du CPAD. Aussi, voulons-nous saluer ici toutes les coordinations CPAD et les autres délégations venues des différents pays européens, notamment d’Allemagne, de Belgique, du Danemark, d’Espagne, de France, de la Grande-Bretagne, d’Italie, du Luxembourg, de Norvège, de Suède, de Suisse etc.

 

Le CPAD tient à remercier particulièrement l’engagement massif et acharné des femmes sans lesquelles aucune mobilisation digne de ce nom ne serait possible.


Enfin, comment ne pas saluer la présence et le soutien de deux militants historiques, messieurs Guy LABERTIT et Ahmadou TRAORE dit « LE PUISSANT », compagnons de longue date du président GBAGBO ?

 

Ainsi donc, au moment où le président Laurent GBAGBO se retrouve sous la « protection » des diasporas ivoiriennes et africaines par la force de l’injustice internationale, l’impératif d’une action unitaire dans la discipline et la transparence est plus que jamais d’actualité.

 

Dans ce cadre, le Comité de pilotage continuera d’oeuvrer avec ses différents partenaires au plus large rassemblement possible des forces de la résistance ; il se réjouit ainsi de la mise en place de structures unitaires (à l’image de l’ensemble des pays européens) dans les différentes provinces de la France, notamment dans les régions Nord, Est, Sud, Ouest et Ile de France et salue l’adhésion récente au CPAD, des FEMMES PATRIOTES DE France.

 

Le comité exhorte toutes les personnes et structures soucieuses de donner une envergure internationale à notre combat commun à suivre ces exemples.

 

La présence du président à la Haye et la donne politique issue de la victoire de notre boycott pacifique des récentes élections législatives nous obligent à des stratégies plus ingénieuses pour faire connaître la vérité sur la situation en Côte d’Ivoire et contribuer ainsi à la libération du président Laurent GBAGBO et à la restauration de la démocratie.

 

 

En attendant de mieux y oeuvrer ensemble, le Comité de pilotage a d’ores et déjà retenu les dates des 11 avril (date anniversaire du coup d’état de la France) et 18 juin 2012 (audience de confirmation des charges devant la CPI) comme celles des prochaines manifestations européennes à la Haye. Entre-temps, un grand rassemblement international aura lieu à Bordeaux entre le 23 et le 28 janvier 2012 dans le cadre de diverses manifestations de protestations contre la venue de monsieur Ouattara et d’information sur la Côte d’Ivoire.

 

Dans l’union et la discipline, travaillons donc à la sauvegarde de la démocratie en Côte d’Ivoire et en Afrique.

 

 

Le Bureau exécutif du CPAD

Appolos DAN THE

2ème Porte parole

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article