Compaoré en visite « secrète » à Paris

Publié le par thruthway

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQOuVho1XDNuwEmSvg7ybzoYYHpwJiIyBdwodDrhmzsJyPsB3JoxLFEO2mUTgPARIS – Le Président burkinabè Blaise Compaoré est arrivé dimanche en France où il doit rencontrer mardi le  français Nicolas Sarkozy pour parler de la Côte d’Ivoire.

La durée de cette visite « secrète » reste indéterminée.« Il ne s’agit pas d’une visite officielle, précise une source proche d’aéroport de Paris. Le secret a été bien gardé sur la nature de cette visite de nature privée ».

Blaise Compaoré  a pris une part active dans le conflit ivoirien. Tuteur de la rébellion des Forces Nouvelles à laquelle son pays a servi de base arrière, Blaise Compaoré a été désigné en 2004 Facilitateur dans ledit conflit. Il constitue avec le Président sénégalais, proche de Ouattara, les derniers partisans de l’option militaire en Côte d’Ivoire.

A l’issue du sommet de la CEDEAO du 24 décembre, les chefs d’Etats de la sous-région avaient évoqué l’éventualité d’une intervention armée si le Président réélu Laurent Gbagbo refusait de partir. Après la visite d’une délégation de Chefs d’Etats à Abidjan pour s’enquérir de la situation les 28 décembre et 4 janvier, l’option militaire a été définitivement écartée.

Depuis la réélection du Président Laurent Gbagbo avec  51,45%, la France tente d’imposer sans succès son adversaire Alassane Ouattara, un proche de Nicolas Sarkozy. Elle multiplie les ultimatums et autres sanctions par l’entremise de l’Union Européenne, préconisant une intervention armée à la CEDEAO qu’elle est pête à soutenir. Sarkozy s’implique de plus en plus dans la crise ivoirienne, s’invitant au prochain sommant de l’Union Africaine, prévue fin janvier.

Publié dans Diplomatie

Commenter cet article