Côte d’ivoire : Assinie-Mafia : Un jeune homme enlevé par les Frci pour une destination inconnue

Publié le par thruthway

http://notrevision.net//frci.jpeg

 

 

 

Aikpa Adama, commerçant de friperies, a été enlevé, le vendredi 15 juin dernier, à Assanie-Mafia par dix éléments lourdement armés du Groupement de sécurité présidentielle à bord de deux véhicules 4x4 et d’une voiture personnelle de couleur bleue ciel. Ce sont des forces spéciales pro-ouattara chargées de la sécurité de ce dernier, amis surtout chargées de créer un climat de peur chez tous les partisants du président Ggbagbo et des exécutions extra-judicaires en Côte d’ivoire. En d’autres termes, c’est la police sécrète ou la « Gastapo » du nouveau régime ivoirien.

 

Selon le témoignage de la femme de la victime, Aikpa a été conduit à une destination inconnue par ses ravisseurs.

 

Agissant sur dénonciation calomnieuse, ces éléments des Frci (forces pro-ouattara) ont fouillé la chambre conjugale de fond en comble sans trouver de preuves compromettantes. Ils ont néanmoins emporté l’ordinateur et le portable d’Aikpa Adama connu sous le pseudonyme de Bower ainsi que le portable de sa compagne. Celle-ci a aussitôt saisi le commissariat de police d’Assinie.

 

A en croire d’autres témoignages, les forces armées pro-ouattara sont repassées quelques heures plus tard, au domicile des Aikpa à la recherche de sa femme qui heureusement avait quitté les lieux.

 

Selon plusieurs sources, ce kidnapping s’explique par le fait que le régime Ouattara soupçonne le jeune homme, Aikpa Adama de préparer un coup d’Etat. A cette allure on se demande bien si les millions d’ivoiriens qui ont voté pour le président laurent Gbagbo ne seront pas accusés enfin de compte de vouloir renverser Alassane Ouattara.

 

Il faut signaler que la victime et sa femme ont pris leur quartier à Assinie-Mafia à la faveur de la crise postélectorale et cela, depuis un an.

 

Source : Notre Voie

Publié dans Droit de l'homme

Commenter cet article