Côte d’ivoire / Cherté de la vie: La grosse arnaque du gouvernement

Publié le par thruthway

http://www.encotedivoire.com/admin/images/visite%20dans%20les%20march%C3%A9s.jpg

 

 

La lutte contre la cherté de la vie tant prônée par le gouvernement n’est pas encore visible sur le terrain. Après le passage du Premier ministre Ahoussou Kouadio Jeannot dans certains marchés d’Abidjan pour s’enquérir des réalités du terrain et les multiples accords signés entre le ministre du Commerce, Dagobert Banzio, et des organisations de commerçants, les ménagères attendent toujours des actes concrets. 


En effet, sur les marchés, les prix demeurent inchangés A Yamoussoukro, le kg de riz communément appelé «déni-kacha» dont le coût était de 250 Fcfa sous le président Laurent Gbagbo, est aujourd’hui à 500 Fcfa. Le sac de riz de 25 kg (papillon) est toujours vendu à 11.000 Frs au lieu de 7.500F. Le kg de viande de bœuf se vend tantôt à 2.000 F tantôt à 2200 Fcfa. Idem pour le carton de poisson dont le prix demeurent élevés. Au niveau des légumes, c’est le même constat amer. 


Comme on le voit, cette réalité du marché contraste nettement avec la communication du gouvernement. A entendre des commerçants interrogés, la réduction des coûts des denrées alimentaires n’est pas pour demain. «Pour que les prix diminuent effectivement, il faut que le gouvernement donne un signal fort, en réduisant réellement les taxes et impôts et en supprimant les faux frais», a proposé un commerçant qui a requis l’anonymat pour des raisons évidentes de sécurité.



Ouattara Abdul Mohamed

Publié dans Economie

Commenter cet article

KONE MAIMOUNA 17/04/2012 14:03


Merci Camarade pour cette information de taille. En tout cas, je prefère le temps du '"Professeur" au temps de l'économiste.  mes parents dioula ont été trompé; ils se rendent compte que ce
n'est plus ado solution, mais plutôt ado galère et chômage.


C'est bien domage. Avec son Excellence le Président Laurent GBAGBO, il ya rien en face et il n'aura jamais rien rien en face. il demeure le meilleure Président.


Que Dieu délivre la Côte d'Ivoire.