Côte d’ivoire, la preuve : Des Burkinabés naturalisés ivoiriens rendent hommage au camp Ouattara

Publié le par thruthway

http://i0.wp.com/eburnienews.net/wp-content/uploads/2012/08/communaute-burkinabe-en-Cote-dIvoire.jpg?resize=300%2C225

 

 

Evènement rapporté par l’organe de presse gouvernemental aip.ci

 

Les peuples d’origine Burkinabé d’ethnies Bissa, Mossi et Gouroussi, naturalisés Ivoiriens et vivant à Bouaké, ont rendu hommage au maire Fanny Ibrahima, à l’occasion d’une journée de reconnaissance organisée lundi.

La cérémonie d’hommage a rassemblé à la place de la paix de Bouaké, les communautés burkinabés venues nombreuses pour exprimer leur reconnaissance et leur loyauté à l’égard du maire Fanny, en présence du ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Gnamien Konan, témoin de l’événement. 

La porte-parole des Burkinabés naturalisés Ivoiriens, Rosalie Séhoné a déclaré que les peuples Bissa, Mossi, Moré et Gouroussi sont pétris de sagesse et tiennent en horreur l’ingratitude. ‘’Ils enseignent en revanche les vertus de reconnaissance du bienfait’’, a-t-elle fait savoir. 

Faisant sienne ces principes propres du "pays des hommes intègres", Rosalie Séhoné a, au nom de ses compatriotes, rassuré le maire Fanny Ibrahima du soutien ‘’sans réserve’’ des populations Burkinabés naturalisées et de celles qui ne le sont pas encore au régime Ouattara.

Qui a dit que Ouattara ne bradait pas la nationalité ivoirienne dans l’unique objectif de se constituer un bétail électoral pour les prochaines élections ?

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article

Tah deblehi 04/04/2013 15:05


Ce n'est pas seulement pour des fins electoralistes mais plus encore,il veut exproprier les populations autochtones des zones forestières de leurs riches et fertiles terres au profits de ces gens
venus du nord.