Côte d’Ivoire : la tactique du harcèlement a permis de dresser la liste des forces ennemies !

Publié le par thruthway

http://www.infodabidjan.net/wp-content/uploads/2012/08/Combattants-de-la-libert%C3%A9.jpg

 

 

Une contribution de Hassane Magued

 

Un proverbe africain enseigne que « pour connaître la direction du vent, il faut secouer la poussière ». En langage combattant, on dirait que « pour connaître les positions de l’ennemi, il faut harceler son dispositif ». C’est donc ce qui a été fait. Et les résultats sont là. 

 

Hier lundi 13 août 2012, les mercenaires de l’ONUCI sont entrés officiellement en guerre contre les Guerriers de l’invisible. Les MI-24 ont bombardé les positions furtives des combattants dans les périmètres de Toulepleu et les troupes terrestres onusiennes ont combattu en avant-poste, les zozos FRCI ayant pris la poudre d’escampette après le bonjour musclé qui les a accueillis au réveil du petit matin et qui a permis de laisser par terre, des dizaines de gueules cassées. 


Avec cette entrée en guerre ouverte des mercenaires de l’ONUCI, la liste des forces combattantes de l’ennemi armé est sur le point d’être bouclée de façon exhaustive. Ainsi, avec les premières données disponibles, le Commandement tactique des guerriers de l’invisible n’hésitera plus à placer en tête de liste, l’ONUCI, ensuite la Licorne, puis en troisième position, les FRCI et enfin de compte, les chairs à canon Dozo. 

Mais, ce qui attend les envahisseurs et déconstructeurs de la Côte d’Ivoire ne se règlera pas à coups de missiles ou de mitrailleuses lourdes tirés par les MI-24 ou les Chars. Non. Ces instruments de guerre qui seront bientôt pétés comme du champagne n’apporteront pas le salut à l’axe du mal. 



C’est donc au sol, dans un corps à corps tout-feu-tout-flamme, que l’explication d’homme à homme se jouera. Et entre les Dignes fils de la Côte d’Ivoire et les prédateurs étrangers accompagnés de leurs zozos locaux, il n’y aura pas match. 

Alors, sérénité et prières s’imposent désormais à toute la Résistance Patriotique et Révolutionnaire afin que la descente de l’Archange de la guerre vienne couronner sans plus tarder, la descente de l’Ange de la mort. 



Que Dieu protège les Dignes fils de la Côte d’Ivoire ! 



A Très bientôt. 



Hassane Magued

Publié dans contribution

Commenter cet article