Côte d'ivoire: Le PDCI "allume" le RDR "Le rattrapage ethnique, ça suffit"

Publié le par thruthway

http://nouvelles.abidjantv.net/upload/16d345c3d2200ca10db1198927e5b2f8.jpg



Rentabilisez votre site

 

Côte d’ivoire : Conclave du PDCI - Communiqué final : Bédié et ses secrétaires généraux de section invitent Ouattara à mettre fin à la politique de ‘‘rattrapage’’ qui consiste à faire la promotion ou à nommer aux postes de responsabilité que les cadres issus de sa région (les dioula).

 

 Voici l'intégralité de ce communiqué

 

A l’invitation et sous la présidence effective de son Excellence Henri Konan BEDIE, président du PDCI-RDA, s’est tenue à Yamoussoukro, le samedi 17 août 2013 de 10h à 13h, le conclave des Secrétaires généraux de section et des Délégués départementaux et communaux. 

Au cours de ses travaux, le conclave a entendu et examiné les rapports des secrétaires généraux de section regroupés en six zones représentées chacune par un porte-parole. Ces rapports se sont attachés à faire 1°)l’état des lieux, l’inventaire des difficultés rencontrées par les secrétaires généraux de section et les délégués départementaux et communaux, à examiner la vie au sein de la nation, et enfin 2°) à faire des recommandations. 

I.- ETAT DES LIEUX 

1.- Concernant le parti 
Le conclave a relevé les facteurs d’affaiblissement suivants : 
•l’insuffisance de moyens matériels et financiers pour assurer le fonctionnement des structures et l’encadrement des militants ; 
•l’insuffisance de formation politique pour le renforcement des capacités des responsables de base ; 
•l’indiscipline, l’opportunisme et le clientélisme conduisant au non respect de la hiérarchie, du protocole et des idéaux du parti et au soutien actif à des adversaires politiques; 
•la désorganisation et la démobilisation des sections liées à l’occupation armée d’une grande partie des bastions du PDCI-RDA ; 
•l’absence de décoration ou de distinction honorifique pour récompenser les militants les plus méritants ou ayant un comportement exemplaire; 

2.- Concernant la vie au sein de la nation 
Le conclave a noté : 
•la persistance de l’insécurité, de la cherté de la vie, du chômage des jeunes diplômés, de l’occupation illégale des forêts classées, des domiciles et des exploitations agricoles privés; 
•la lenteur du processus de réconciliation nationale ; 
• L’acuité de la question du foncier rural aggravée par l’accroissement des conflits intercommunautaires ; 
•l’inquiétude des Ivoiriens quant à la résurgence de la question de la nationalité. 

3.-Concernant 
l’Alliance RHDP 
Après notre contribution à la victoire du RHDP à la présidentielle 2010, le conclave constate avec amertume : 
•le manque de clarté et de lisibilité dans l’exécution des clauses de l’alliance ; 
•l’insuffisance de promotion des cadres du parti à des postes de responsabilité ; 
•la mise en chômage des cadres du parti par leur remplacement systématique du fait de « la politique du rattrapage »; 
•l’inquiétude des militants face à l’arrogance et à la violence entrainant mort d’hommes entre alliés. 

II.- LES RECOMMANDATIONS 

Le conclave propose : 
1.- Au titre du parti : 
•recenser, réhabiliter et rentabiliser le patrimoine immobilier notamment la maison du Congrès de Treichville, la maison de la fraternité de Biétry, la maison du parti de Yamoussoukro; 
•poursuivre la modernisation de la gestion des finances du parti dans la transparence ; 
•procéder à une allocation équitable des budgets aux sections et aux délégations et à l’intéressement des secrétaires de sections; 
•Intensifier la politique d’identification des militants par une démarche de proximité ; 
•Renforcer l’encadrement et le suivi des délégations et des sections par une inspection périodique ;
•Réactiver l’Institut d’Etudes Politiques du parti pour assurer la formation des cadres et militants ; 
•Faire respecter rigoureusement,au sein du parti, la discipline, la hiérarchie, le protocole et la préséance ; 
•Récompenser les militants les plus méritants par des décorations ou autres distinctions honorifiques autant que possible de leur vivant ; 
•Mettre en place un groupe de réflexion stratégique chargé d’examiner l’effectivité d’une candidature du PDCI-RDA à la présidentielle de 2015 tel que décidé ; 
Le conclave salue et soutient la motion spéciale adressée à son Excellence Henri Konan BEDIE pour solliciter sa candidature pour un nouveau mandat à la présidence du parti. 
Le conclave remercie le président BEDIE pour avoir accepté d’accéder à cette requête et l’assure de sa détermination à œuvrer à sa réélection. 

2.- Au titre de la vie au sein de la nation 
•Mettre en œuvre des mesures vigoureuses pour améliorer la sécurité, lutter efficacement contre la cherté de la vie, mettre un terme à l’occupation illégale des forêts classées, des domiciles et exploitations agricoles privés ; 
•Indemniser les victimes des crises socio politiques et de guerre de 1999, 2002 et 2010; 
•Mettre en œuvre des mesures d’application allégées de la loi sur le foncier rural de 1998 pour permettre aux communautés villageoises de s’y conformer ; 
• Procéder à une large concertation sur la question de la nationalité. 

Le conclave suggère que le PDCI-RDA soit au centre de la réconciliation nationale et engage un dialogue constructif avec tous les acteurs politiques, en vue de la réalisation d’un consensus national. 

3.- Au titre du RHDP 
• clarifier les modalités d’exécution des clauses de l’alliance RHDP pour en accroître la lisibilité: 
• assurer la promotion équilibrée et équitable des cadres du RHDPaux postes de responsabilité ; 
• respecter le principe sacro-saint de l’égalité d’accès de tous les citoyens aux fonctions et emplois publics en mettant fin à la politique dite « de rattrapage »; 
• décrisper les relations entre alliés du RHDP. 
Le conclave renouvelle au président du parti ses remerciements pour avoir pris l’heureuse initiative de cette rencontre pour se mettre à l’écoute de nos sections. 
Le conclave encourage le président du parti à demeurer toujours à l’écoute de la base et à conduire jusqu’à son terme l’œuvre de modernisation et de rajeunissement du parti en vue de son renouveau et de sa renaissance. 

Fait à Yamoussoukro, le samedi 17 août 2013 
LE CONCLAVE
 

Source : L'Intelligent d'Abidjan
 

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article