Côte d’ivoire : Quand le camp Ouattara sacrifie un innocent…. (Svp, passez le message)

Publié le par thruthway

cerveau-camp-Akouedo.PNG

 

Souvenez-vous,  La série d’arrestations depuis les attaques des positions des Forces républicaines de Côte d’Ivoire(Frci) continue au sein de la population civile et des innocentes populations surtout. Une des grosses «prises» montrées aux Ivoiriens comme un trophée de guerre est un certain Paul Woya, qui servait de nationalité libérienne. Et la presse proche du pouvoir ouattara en a fait ses choux gras. «Attaques d’Abidjan, le cerveau arrêté à Bingerville», pouvait-on lire à la une des journaux rhdp, dans leur livraison du samedi 25 août 2012.

En réalité il n’en est rien. Voici sa vraie identité et sa véritable fonction sociale.

 

cerveau-camp-Akouedo-copie-1.PNG

S’il vous plaît, faites passer le message pour sauver cet honnête citoyen qui ne demande qu’à être auprès de sa petite famille. Merci….

Publié dans Droit de l'homme

Commenter cet article