Côte d'ivoire: QUELQUES EXPLICATIONS DU DRAME DES POPULATIONS WE

Publié le par thruthway

 

QUELQUES EXPLICATIONS DU DRAME DES POPULATIONS WE DE L’OUEST DE LA COTE D’IVOIRE

 

Quand les rebelles de Ouattara tuent les Wê et pillent leur cacao

 

 

Voici  en images l'une des causes du génocide du peuple Wê par Ouattara et ses rebelles: la terre.

Les rebelles après avoir tués et chassés les Wê de leur terre se sont appropriés leurs plantations et en toute impunité volent leur  cacao. Ils ont installé des populations de la sous-région qui travaillent pour eux et se chargent de vendre le cacao récolté frauduleusement. Regardez !!!

 

planteurs-sous-surveillance-Frci.PNG

 

planteurs-sous-surveillance-Frci.2.PNG

 

planteurs-sous-surveillance-Frci.3.PNG

 

planteurs-sous-surveillance-Frci.4.PNG

 

 

AVEC LA BENEDICTION DU CORPS PREFECTORAL…SCANDALEUX !!!

 

planteurs-sous-surveillance-Frci.5.PNG

 

Ici, le Préfet de Bangolo Lancina Fofana, tout sourire , pose avec  à sa gauche avec le criminel Amadé Ouremi d’origine Burkinabé  , tueur  de la forêt classée du Mont-Peko, dans la Sous préfecture de Zou( Bangolo-Duekoué)

 

planteurs-sous-surveillance-Frci.6.PNG

 

Voici Amadé Ouremi le tueur de la forêt classée du Mont Peko(Bangolo et Duekoué) en premier plan avec un treillis des FANCI. Tout juste derrière lui, un militaire français de la Force Licorne apprenant le maniement d'arme à ces repris de justice. 

Publié dans Droit de l'homme

Commenter cet article