Côte d’ivoire- Sports : Cet homme est un imbécile, une déchéance morale…

Publié le par thruthway

http://www.connectionivoirienne.net/wp-content/uploads/2013/05/13430605351.jpg

Koné Cheick Oumar

 

 

Déplorable diront certains. Depuis la fin de la crise post-électorale en Côte d’Ivoire, tous les sujets à caractères juridiques sont entraînes sur le terrain politique. 



Selon koaci.com : La crise qui couve à l’Africa sport depuis le vendredi 03 Mai , avec la destitution du président du conseil d’administration d’alors , Koné Cheick Oumar et remplacé par Vagba Alexis a quitté les pelouses du football , pour prendre une ascendance politique à laquelle les différentes presses locales en fonction de leur sensibilité en rajoute et prennent fait et cause pour l’un des prétendants .



Cette énième crise qui a vu le report du match de l’Africa face à Gagnoa à l’occasion de la 21è- journée du championnat le week-end dernier, devrait rapidement interpellé les autorités avant que les dégâts ne se constatent dans les différents camps. 
C’est le PCA demis, Koné Cheick Oumar qui commence à trouver un aspect politique dans sa mise à l’écart du club vert et rouge, en signifiant dans les médias choisis que « L’Africa est un club de l’ouest, et que es détracteurs se sont associés pour reprendre le club enfin de mener des actions de déstabilisation contre le régime en place ».



Cette boutade qui a irrité un des membres du conseil d’administration, Bahi Antoine qui a répliqué « Il faut recentrer le débat. Quand on entraîne les gens sur le terrain politique, c’est dangereux. Nous ne sommes pas des terroristes… L’Africa n’est pas un club de l’Ouest et n’appartient pas à un parti politique. A l’Africa, il y a des gens de toutes les ethnies et de tous les bords. Nous comptons parmi nous des responsables PDCI, RDR, UDPCI, etc.… Qu’il arrête ça. Nous sommes en sport. Qu’il arrête d’intimider les gens ». 



Avant d’en rajouter « Que Koné Cheick Oumar arrête de maltraiter le football ivoirien, qu’il sorte définitivement de la liste sportive. Qu’on arrête de dire que les Bété ont pris l’Africa pour déstabiliser le pouvoir en place. Nous ne sommes pas des terroristes

Et voilà une crise de poste de président de club vient une fois encore d’être propulsée sur le champ politique, Koné Cheick Oumar fort de ses soutiens politiques a envoyé des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) délogés les joueurs dans un hôtel de la place après leur retour de Gagnoa.



Reste désormais à savoir si le ministère des sports et la fédération ivoirienne de football prendront rapidement le problème à bras le corps avant de peut être voir le club se morceler notamment en raison d'une dimension politique que prendrait la tournure de la crise.



Donatien Kautcha 

Publié dans sport

Commenter cet article