Déclaration de la COPIE relative à la CAN 2012 : Non à la récupération politique

Publié le par thruthway

http://eburnietoday.mondoblog.org/files/2011/10/ivory_coast_football_supporters.jpg

 

 

 

Apres 1992 et 2006, l’équipe nationale de football de Côte d’Ivoire va disputer sa 3ème finale dans la prestigieuse compétition que représente la coupe d’Afrique des nations de football. Les conditions particulières au niveau social et politique dans lesquelles cette compétition a débuté et va s’achever ont pu laisser penser que les ivoiriens à qui le régime de Dramane Ouattara fait subir un martyr constant ne seraient pas derrière leurs pachydermes. Mais loin s’en faut. Nous ne serons jamais des ivoiriens qui n’aiment leur pays que lorsqu’ils sont au pouvoir.


La CO.P.I.E tient donc à féliciter nos footballeurs et l’encadrement technique pour le parcours sans faute réalisé jusqu'à ce niveau de la compétition. Elle appelle à l’union sacrée de tous les ivoiriens autour de cette équipe afin qu’elle décroche le prestigieux trophée continental.


S’il en est besoin, la CO.P.I.E rappelle au régime de Dramane qui souhaiterait tirer des dividendes politiques de la probable victoire de nos éléphants ce dimanche qu’une telle équipe ne saurait se construire en 9 mois. Cette génération est bel et bien le fruit du travail acharné du Président Laurent Gbagbo qui durant toute sa présidence a doté la Fédération Ivoirienne de Football de moyens conséquents afin de bâtir une équipe compétitive après les débâcles de 2000 en Afrique du Sud qui a valu à l’équipe d’alors un séjour à Zambakro et celle de 2002 au Mali ou elle avait terminé 16ème sur 16 participants. Cela a produit des résultats avec deux participations à la coupe du monde, une finale, une demi-finale et un quart de finale à la coupe d’Afrique.


A l’instar donc de l’autoroute du nord [Singrebo - Yamoussoukro], du  pont de la 5ème tranche, de  l’autoroute Abidjan – Bassam, du 3ème pont d’Abidjan, de  la route du zoo etc etc, qui sont des projets initiés sous l’ère Gbagbo et dont  Ouattara essaie de s’approprier la paternité, l’imposture sur la probable victoire des éléphants à la CAN au Gabon et en Guinée Equatoriale cette fois-ci aussi  ne passera pas.


La CO.P.I.E tout en renouvelant ses félicitations à tous les joueurs de l’équipe nationale de football de Côte d’Ivoire, appelle tous les exilés et les ivoiriens en général à faire bloc autour des Eléphants afin de les pousser à  la victoire lors de la finale de dimanche au stade de l’amitié sino-gabonaise de Libreville. 


VIVE LA CÔTE D’IVOIRE, VIVE LES ELEPHANTS, ALLEZ JUSQU’AU BOUT !!!


Pour la CO.P.I.E 


Le président 


Damana Pickas

Publié dans sport

Commenter cet article