Disparation de l’état civil de Gbagbo : A quel jeu joue le camp Ouattara ?

Publié le par thruthway

http://www.linfodrome.com/images/articleimg/3788/_thumb2/Laurent-Gbagbo.jpg

 

 

Selon le quotidien « L’inter », le registre d’acte de naissance du président ivoirien, Laurent Gbagbo, a disparu des fichiers de la mairie de Gagnoa. L’information a été portée à la connaissance de la presse hier dimanche 15 juillet, par le maire de la ville, Bamba Médji, à son cabinet.

 

De quoi s’agit-il ? Selon le premier magistrat de la commune de Gagnoa, c’est suite au souhait d’un individu de reproduire une copie d’acte de naissance que le constat de la disparition du registre contenant l’acte de naissance de Laurent Gbagbo, a été fait.

 

A en croire le maire Bamba Médji, M. Soko Gbalou, précédemment responsable du service des états civils à la mairie, a emporté le registre de 1958 où sont contenues les informations concernant des personnes enregistrées sous les numéros de 01 à 599. Dont le président Laurent Gbagbo, né à Gagnoa. « C’est un ex-agent répondant au nom de Soko Gbalou Evariste, à l’époque à l’état civil, qui a décidé de faire un duplicata du registre où se trouve l’extrait d’acte de naissance de Gbagbo. Vous voyez, la première page n’est pas signée par le président du tribunal. Il a commencé à retranscrire l’original, je ne sais pour quelles raisons », a dit le maire. « Ce qui a attiré notre attention, c’est qu’il y a un monsieur qui vit en France, et qui est décédé. Donc, ses enfants ont faxé son extrait d’acte de naissance, pour nous demander de faire une copie intégrale plus la photocopie de la page. Je l’ai alors convoqué pour lui demander de nous ramener le registre qu’il avait gardé, parce que celui que nous avons actuellement n’a aucune valeur juridique. Il nous a fait savoir qu’il n’a rien à voir avec la disparition de ce registre. Pourtant, il y a des témoins qui l’ont vu manipuler le registre. Pourquoi c’est ce seul registre où est inscrit Laurent Gbagbo qu’il a pris », s’est interrogé le maire.

 

Mais dites-nous monsieur le Maire (parachuté de force par le régime Ouattara au nom du « rattrapage »), comment un ex-agent de la mairie peut-il avoir accès à ce document aussi facilement ? Un ex-agent ?… cela suppose qu’il n’y travaille plus…

 

Et vous dites que des témoins l’ont vu manipuler…. Qu’est-ce que vous entendez par « manipuler » ? Pourquoi pendant qu’il manipulait, il n’a pas été arrêté ? Et dites nous quels sont ces témoins qui l’ont vu ? Des agents de la mairie… ? Si c’est le cas, ils sont alors complices…

 

Monsieur le maire, arrêtez de nous prendre pour des idiots s’il vous plait….

 

Franchement, à quel jeu joue le camp Ouattara ?

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article

Kamagate 19/07/2012 12:20


Enfin,cher ami,ou est le problème que pourrait causer à Gbagbo seul, la disparution du registre. Gbagbo n'a aucun besoin à ce niveau à ce que je sais! Mais vous êtes vraiment diabolique vous au
point d'ignorer les problèmes que rencontrerons les pauvres dont les parents sont sur ce registre..De grâce, revenons à la raison sinon c'est la raison qu'on perdra.