EXCLUSIVITE ! GHANA, EXTRADITION DES REFUGIES : LE PRESIDENT JOHN DRAMANI MET FIN AU DEBAT

Publié le par thruthway

http://actu-senegalaise.senego.com/wp-content/uploads/2012/07/John_Dramani_Mahama.jpg

 

 

 

Au cours d’une conférence de presse publique radio télévisée qu’il a animé ce matin à Accra International Conference Center, le président ghanéen a fait le tour de l’actualité socio-politique. Il s’est livré à une présentation de son orientation politique et économique pour les quatre prochains mois avant l’élection présidentielle de décembre 2012.


A la question d’un journaliste qui s’inquiétait de savoir si l’affaire Koné Katinan, porte parole du président Laurent Gbagbo arrêté dans la capitale ghanéenne le 24 aout et contre qui est intenté une procédure d’extradition par le gouvernement Ouattara, ne gênerait pas son prochain voyage à Abidjan, le président John Dramani a tenu a faire des mises au point importantes.



D’entrée, il a précisé que son déplacement dans la capitale ivoirienne le 07 septembre 2012 n’est en aucun cas une visite d’Etat mais plutôt une tournée africaine pour dire merci à tous les chefs d’état qui se sont déplacés lors des funérailles de l’ex-président John Ivans Atta Mills. La preuve est qu’il se rendra le lendemain en Afrique du Sud pour remercier les autorités de ce pays.



Deuxièmement, se voulant très rassurant, il a assené que tous les refugiés vivant au Ghana sont sous la protection des lois ghanéennes qui excluent toute extradition. Pour John Dramani, ce n’est pas lui qui le dit mais les lois et la constitution ghanéennes.

Voila qui met fin au débat. Définitivement.

 

Steve beko

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article

KONE MAIMOUNA 04/09/2012 20:07


Merci au Président DJON DRAMANI. C'est ça être un Président , le vrai. Il y a rien en face! vraiment.