Financement de la défense de Gbagbo à la CPI Koné Katinan fait des précisions

Publié le par thruthway

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSrizsd9sv4BwHKehIak8kiYkLQ7MwHYse7hGXVGJaY6cicwEK-

 

 

Face à l’engouement des patriotes ivoiriens et africains épris de justice qui souhaitent cofinancer la défense du président Gbagbo à la Haye, son porte-parole et représentant officiel, le ministre Koné Katinan a tenu à faire des précisions. «Le porte-parole du président Laurent Gbagbo voudrait informer tous les démocrates du monde entier, les patriotes ivoiriens ainsi que toutes les bonnes volontés suffisamment sensibilisés sur la cause du président Laurent Gbagbo que, relativement a une information qui circule selon laquelle des levées de fonds leur sont demandées pour la défense du président Laurent Gbagbo à la CPI, il n’a donné mandat pour le moment qu’à Bernard Houdin qui est son seul et unique représentant en Europe et en Amérique et qui agit es qualité afin d’en coordonner la mise en œuvre avec toutes les conditions de transparence et de rigueur qui s’imposent», a indiqué hier dans un communiqué signé du directeur de cabinet de Koné Katinan, Lazare Koffi Koffi.

 

 

Dans la foulée, le représentant du président Gbagbo tient à féliciter les nombreux Ivoiriens et Africains notamment pour leur mobilisation exemplaire à la CPI depuis son transfèrement du président Gbagbo, pour le soutenir et exiger également sa libération. Il les encourage «à persévérer jusqu’à ce que justice soit faite».

 

 

Source : Le Nouveau courrier

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article

L
Calmez-vous tous!!!

Le blog African Liberty reprend un « Communiqué de ACC Côte d'Ivoire et de www.cotedivoire-lavraie.fr » qui « s'insurge contre la campagne de dénigrement lancée contre l'avocat du président Laurent
Gbagbo Me Altit dans les milieux patriotiques par voie de presse interposée ».

1. Le propos de ACC est juste mais insuffisant
2. Le Pr Laurent Gbagbo est notre étendard de la Dignité nationale
3. Le point de vue de notre Kanégnon nous engage tous et toutes
4. Notre regard aussi critique qu’il soit est aussi le sien. Il l’engage

Ce n'est parce que l'on est critique d'une situation un peu obscure que l'on cesserait d'être un patriote résolu et lucide. Ce n’est pas parce que l’on émet un examen autre que celui convenu qu’on
cesse d’être un militant et un combattant responsable. Il nous faut sortir des camisoles usagées du siècle dernier. La pensée unique et uniforme est morte en Côte d’Ivoire depuis décembre 1989 Juin
1990 lorsque Laurent Gbagbo publie Histoire d’un retour comme Césaire avait pu écrire le Retour au pays natal.

J'ai entendu des mots qui ne grandissent pas certains patriotes qui ont traité Alain Toussaint de "raciste" parce qu'il aurait opiné peut-être maladroitement. En y regardant de plus près, le propos
d’Alain Toussaint n’est pas aussi idiot que ça. L'avocat principal de notre Kanegnon aurait dû être un Noir. Pourquoi comme ça d’un revers de main écarter cette possibilité ? C’est un procès en
sorcellerie qui est fait à Alain Toussaint. Comme on a pu trainer Lida Kouassi dans la bouse pace qu’il avait annoncé, de bonne foi, que le commandant Konan Boniface était entré dans Bouaké et
qu’il y avait délogé les pieds nickelés de Dr Dramane Ouattara, vite réorganisés par la génocidaire Franc-maçonnerie mondiale !!!!!

Cependant, on doit toujours revenir aux fondamentaux qui nous font être ce que nous sommes. Des patriotes éclairés, cohérents et responsables. Notre conviction du débat républicain ! Où est donc
passé le débat libre entre nous pour décider et intégrer le choix de notre Kanégnon provisoirement entravé ? Alain Toussaint et ses amis ne nous rappellent-ils pas la meilleure façon d'incarner les
principes et valeurs de la liberté que nous défendons. Ce n’est pas diviser que de dire son point de vue surtout lorsqu’il est accompagné d’un plaidoyer détaillé et formellement cohérent. On divise
lorsqu’on indexe, et tente de mettre à la vindicte populaire et au lynchage médiatique ses propres amis et camarades de lutte. Nous avons encore en mémoire les « masturbations » dites
intellectuelles de Mamadou Koulibaly. Les envolées lyriques de l’enfant d’Azaguié n’avaient aucun début de proposition sérieuse. Alain Toussaint nous somme de prendre nos responsabilités et de nous
faire aider, si cela est nécessaire, par nos amis caucasiens devant le nouveau Ponce Pilate argentin de Scheveningen. On ne peut pas vouloir être maitres de notre destin et confier dans le même
temps cette idée juste à d’autres que nous-mêmes !!!!!

Ce sont ces actes qui ont conduit au désastre du 11 avril 2011 !!! Le Cercle restreint autour du Kanégnon avait raison sur tout. Les multinationale de l’Etat Sarkozy, les Etats Unis d’Amérique, et
d’autres s’étaient partagées tous les secteurs clés de notre Etat. Toutes les structures embryonnaires de notre outil de production étaient contrôlées par deux groupes puissants : Bolloré et
Bouygues.

Finalement, Thierry Meyssan constate que les Usa, la France et l’Israël s’entendent désormais sur le dos des Ivoiriens.

Diantre, les chefs négriers ne sont-ils pas Caucasiens? Les avocats et défenseurs des nôtres pendant cinq cents ans n'ont-ils pas été toujours des Caucasiens? Ils nous ont bien défendus pendant la
Révolution française. A la sortie de celle-ci on a émancipé tout le monde. Et on a réécrit l’Edit négrier de 1685 et 1721. On a réécrit les droits de l'Homme contre le monde noir! Toussaint
Louverture mourra dans les montagnes enneigées, pissant et respirant son sang !!!! Ce n'est pas moi qui le dit mais Victor Schoelcher et plus récemment Robert Badinter!!!!!

Nos avocats et « protecteurs » caucasiens ne nous pas libérés. Ils nous ont maintenus dans de chaines nouvelles invisibles, on dira « secrètes », de la Kabbale. Ils devraient donc être remplacés
par des Noirs, des Jaunes et voir si notre nation s'émanciperait de ses tourments mortifères interminables. Le ghetto des droits humains, « inspirés des Ecritures » selon le mot de Blandine Kriegel
dans L’Etat et ses esclaves, nous maintient encore aujourd’hui aux places et rôles de non-hommes.

Donc, le débat introduit par Alain Toussaint et d'autres n'est pas aussi contre-productif qu'on le veut nous le faire croire. Il est le bon sens même!!!!

Le jour se lève toujours
Lettê naa Lettê
Répondre
L
vous etes bizaaare hein lolll jusqu'aaaaaaaaaaaaaaaa il a un directeur de cabinet meme ;il est serieux dans son rôle de porte parole ce salaud de koné katinan là hein.allez le libérez comme cela
tous finira en meme temps ...bande de sorciers
Répondre