Franc maçonnerie : LES DEGRES DE L’ARCHE ROYALE, un document à lire absolument pour une autre approche de la lutte…

Publié le par thruthway

symbol-franc-maconnerie.PNG

 

 

En lisant cet article vous comprendrez d’avantage les raisons profondes de la crise ivoirienne et pourquoi Alassane Ouattara et son camp bénéficient des nombreux soutiens au niveau de la communauté internationale et non des moindres…

Méditons.....


Franc maçonnerie.


LES DEGRES DE L’ARCHE ROYALE


Cliquez ici pour télécharger le premier degré et voir comment en être délivré

Cliquez ici pour télécharger le second degré et voir comment en être délivré

 

En lisant l’article ci-dessous vous comprendrez aussi pourquoi le post du ministère de l’intérieur dans le gouvernement Ouattara est revenu à celui-ci (Hamed Bakayoko):

 

http://regardscroises.ivoire-blog.com/media/02/01/354501077.jpg

 


Une fois qu’ils sont devenus maitres maçons, certains Francs-maçons peuvent alors entrer dans ce qu’ils appellent ‘en avant dans la lumière’. Ils peuvent atteindre ces niveaux soit en montant les dix degrés suivants dans le Rite de York, ou dans celui des Chevaliers du Temple, ou encore en montant les trente degrés du Rite Ecossais jusqu’aux trente-trois degrés du Grand Inspecteur Souverain.


Les Francs-maçons qui exercent les professions qui touche à la loi, y compris la police, sont généralement encouragés à aller jusqu’au degré́ de l’Arche Royal, le treizième degré́ dans le Rite maçonnique Ecossais et les quatre premières étapes du Rite maçonnique de York.


LE RITE DE YORK


Un autre point intéressant concerne le Nom de notre précieux Sauveur, Le Seigneur Jésus-Christ, n’est pas autorisé à l’intérieur la Loge. Ils acceptent que l’on prononce le nom des faux prophètes ou des faux dieux, y compris celui qu’ils appellent ‘le grand architecte de l’univers’, mais pas le Nom de celui qui est Le Créateur de l’univers, le Seigneur Jésus-Christ.


Un des degrés dans la Franc-maçonnerie est connu sous le nom du degré́ de l’Arche Royal. C’est le 13° degré́ dans la maçonnerie du rituel écossais et les quatre premiers pas dans le rituel de York. C’est à ce niveau d’initiation que l’initié reçoit un énorme choc, à supposé que sa conscience ne soit pas totalement éteinte. A ce stade, le candidat doit jurer de garder les secrets d’un condisciple, y compris le meurtre et la trahison. Posant une main sur la VSL (la bible des maçons) il doit jurer ce qui suit : « J’aiderai et assisterai un compagnon de l’Arche royale, quelle que soit la difficulté́ que celui-ci puisse rencontrer. J’épouserai aussi sa cause au point de le tirer d’affaire, si cela est en mon pouvoir, qu’il ait raison ou tort. ».

 

Les maçons de cette loge prennent des engagements qui les lient sous des pactes de sang et les obligent à extirper leurs condisciples de tout problème, dans la légalité́ ou non. C’est la raison pour laquelle les maçons cherchent des membres dans les activités juridiques et les élèvent au degré́ de l’Arche Royal aussi vite que possible. A ce degré́, le candidat boire du vin dans une coupe dont le haut est fabriquée à partir de la moitié d’un crane humain. Ce rituel de sang est symbolique de cette loge et le candidat doit prononcer le serment suivant : « Si je divulgue mes secrets maçonniques, que j’ai le crane soit fendu et que son cerveau soit exposé aux rayons brûlants d’un soleil à son méridien. Je garderai dans mon cœur tous les secrets qui me seront révélés ; Si je manque à mon serment, je consens à ce que mon corps soit ouvert perpendiculairement et soit exposé pendant huit heures à ciel ouvert et que les mouches venimeuses puissent manger mes intestins et je serai toujours prêt à infliger la même punition à ceux qui dévoileront l’existence de ce degré́ et qui trahiront leurs serments. Que Dieu m’aide et me garde. Amen. »


Dans une tentative ridicule d’assouplir l’impact de l’initiation, l’Arche Royale essaye d’inclure Jésus. Le candidat jure alors : « Comme tous les péchés du monde ont été posés sur la tête du Sauveur, que tous les péchés commis par la personne dont le crane a été utilisé, soient accumulés sur la mienne et ajoutés aux miens si je transgresse volontairement ou en toute connaissance de cause, le moindre engagement que j’ai pris ici. Aide-moi, Dieu. »


Au fur et à mesure de ces renonciations, vous commencerez à vous rendre compte, si ce n’est déjà fait, que la Franc-maçonnerie est gorgée de rituels de sang. Il existe aussi beaucoup de violence rituelle et des rituels de meurtre et il sera utile de comprendre ce qui s’y passe alors. Le pauvre initié de la Loge Bleue, les trois premiers degrés, n’aura pas un seul indice de ce qui va se passer ni à quoi il va s’exposer. On ne lui dit jamais où ces cérémonies vont l’entrainer avant d’y participer. Nous avons appris que les pactes de sang ont été́ retirés au Royaume Uni dans une tentative pathétique d’expurger cette fausse religion. Alors le malheureux candidat doit faire une promesse pour garder les serments anciens. Seulement, on ne lui dit pas ce à quoi il a adhéré́.


Répandre le sang rituel est la préfiguration du sang réel qui sera versé. Même si le sang n’a pas coulé littéralement, il a réellement été́ répandu dans le domaine spirituel. Si le candidat révèle les secrets de la loge, il aura la gorge incisée en partant d’une oreille jusqu’à l’autre. La violation du moindre secret rendra effective la malédiction attachée au serment.

 

Un franc-maçon m’expliquait ce qu’il ressentait au sujet du blasphème lors de l’initiation. Tandis qu’il me parlait, il commença à ressentir une douleur le long de son bras droit. Il s’est arrêté́ net et a dit : « Je ferai mieux de faire attention à ce que je vous dis. » Pourquoi ? Il était en train de violer les serments solennels qu’il avait faits dans la loge.


De plus, l’initié n’a pas besoin de violer les serments maçonniques pour que la malédiction soit sur lui car il a déjà̀ transgressé la Parole de Dieu qui demande de ne pas jurer. Puis, quand un de ses descendants viendra à Jésus-Christ, ce sera comme si l’enfer se sera déchainé́. Pourquoi ?

Lorsqu’il demandera à Jésus Christ de Nazareth de devenir son Sauveur, ce sera une violation des serments prêtés dans la loge par son ancêtre. Souvenez-vous que le Nom « Jésus- Christ » est interdit dans la loge.

 

De Michelle D’Astier, pour plus d’infos, cliquez ici.

Publié dans Religion

Commenter cet article

Jacques Edouard 15/02/2015 12:43

J'ai lu avec attention cet article parce que je cherche une orientation pour ma vie.j'ai aussi reussi a trouver et lire les rituels des francs Macons. Sincerement je pense que l'auteur de cet article est une folle, une malade une medchante, une femme pervertie qui dit exactement le contraire de ce qui se trouve dans les rituels de l'Arche Royale.
Non ce n'est pas serieux, elle deforme ce que moi j'ai lu dans les rituels. On ne peut pas combattre une institution en s'amusant a mentir a son sujet. Franchement si je n'avais pas lu moi-meme les rituels je me laisserais tromper par cette mechante. j'invite donc les internautes a toujours verifier avant de faire foi a ces publications.