Des violents affrontements hier à Abobo

Publié le par thruthway

http://encoreplustv.com/fr/scripts/timthumb.php?src=multimedia/images/05fed59e09edf7d9bc7e0faccbdfb3e6.jpg&w=331&h=369&zc=1&q=100De violents affrontements ont éclaté, lundi  après-midi, dans la commune d'Abobo, fief du candidat Alassane, entre les partisans de Alassane Ouattara et les forces de l'ordre.

Mais qu'est-ce qui s'est passé?

Selon des témoins, ces affrontements qui ont paralysé les activités et la circulation dans les quartiers "Abobo-derrière rails" et "Abobo gare" ont fait plusieurs blessés. Pour le moment il est difficile de faire un bilan exhaustif des pertes en vies humaines, des destructions de biens publiques comme privés et du nombre exact de blessés.

Selon les mêmes témoins, tout est parti de la volonté de certains jeunes militants du RDR de protester contre le prolongement du couvre -feu en organisant une marche improvisée. Cette manifestation qui n'a pas obtenu l'accord du ministre de l'intérieur. A l'arrivée des forces de l'ordre pour les disperser, les manifestants ont opposé une résistance farouche au point de tenter d'incendier le commissariat du 21ème arrondissement du quartier "Abobo derrière-rail". La promptitude avec laquelle les forces de sécurité ont réagi, a permis d'éviter le pire.

Les affrontements, toutefois se sont poursuivis et intensifiés toute l'après-midi, avec l'arrivée des renforts tant du côté des manifestants que des forces de l'ordre.

On dénombre malheureusement trois morts suite aux échanges de tirs, dont un enfant par balle perdue et deux parmi les jeunes manifestants.

Face à cette situation, le gouvernement du Président Gbagbo a ramené l'heure du couvre feu à 18h30 au lieu de 21h comme annoncé vendredi dernier lors de la lecture du décret.

Des tirs ont cependant été, malgré le couvre feu, été entendus jusqu'à 20h dans le quartier de Sagbé.

Par ailleurs, nous apprenons selon plusieurs sources, que ces jeunes du RDR seraient sur le point d'attaquer les forces de l'ordre à hauteur du rond point du Banco situé non loin de leur quartier.

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article