L`eau et le courant rétablis dans le nord de la Côte d`Ivoire

Publié le par thruthway

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS-rXponEoym2jj5Yw2PYVrvOqDsYfjnh4cwwrtL3ouBqcalT5Spt73NQHk

L`eau et l`électricité ont été rétablies ce samedi dans le nord de la Côte d`Ivoire tenu par les rebelles soutenant Alassane Ouattara dans sa lutte contre le président élu Laurent Gbagbo.

Coupé pendant une semaine, le courant est notamment revenu à Bouaké, le fief des rebelles.

Pour le moment aucun communiqué officiel du gouvernement pour expliquer les raisons de cette coupure.

Selon l'agence Reuters qui s'appuie sur une source onusienne, ordre avait été donné de couper l`électricité au Nord de la Côte d'ivoire durant les combats qui ont opposé récemment l'armée nationale aux rebelles proches d'Alassane Ouattara.

En réalité, selon une source proche de la CIE (Compagnie Ivoirienne d'Electricité), cela est dû aux difficultés d'approvisionnement de la zone CNO suite au refus des rebelles et de la population qui les soutien d'honorer les factures d'eau et d'électricité. Ce comportement incivique rend difficile l'investissement dans ce secteur pour améliorer les conditions de vie des populations qui y vivent.

Ces rebelles acquis à la cause de Ouattara rejettent jusqu'à présent la décision de la plus haute instance de juridique de Côte d’Ivoire, le Conseil constitutionnel,  qui a proclamé Laurent Gbagbo élu avec 51,45% des suffrages. 

Vivement que la communauté internationale se penche aussi sur cette population prise en otage dans les zones CNO par la rébellion armée de Soro Guillaume, fidèle allié d'Alassane Ouattara.

Publié dans situation humanitaire

Commenter cet article