La jeunesse RHDP de Daoukro renonce désormais à la violence dans ses manifestations politiques

Publié le par thruthway

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTtMULa9N1hQ0QUUM2dFZVGyfDj5JIvK4FZOWZPkqWjtxJAuhxK9UsAiBmVBADaoukro, 10 fév (AIP)- La jeunesse du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (JRHDP) de Daoukro a pris, jeudi, l’engagement de proscrire désormais toute forme de violence au cours de ses manifestations politiques.

 

Lors d’une marche pacifique de protestation contre la récusation, par le camp Gbagbo, du président Blaise Compaoré au sein du panel des chefs d’Etat mandatés par l’Union africaine dans le dossier ivoirien, le vice-président local de la jeunesse du RHDP, Bamba René, a demandé à ses camarades de s’abstenir de tout acte de violence et d’exaction sur les militants de la Majorité présidentielle (LMP).

 

"Notre objectif n’est pas de traquer les militants LMP, mais de parvenir à la prise du pouvoir effective du Dr Alassane Ouattara", a t-il rappelé avant d’appeler les fonctionnaires et agents de l’Etat ayant quitté la localité de Daoukro, pour des raisons de sécurité, à revenir reprendre le travail.

 

Daoukro a été le théâtre d’actes de violence au cours d’une manifestation des jeunes du RHDP, le 20 janvier. Plusieurs militants proches de la Majorité présidentielle avaient vu leurs domiciles et autres biens incendiés, rappelle-t-on.

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article