LAKOTA-UNE INSTITUTRICE VIOLEE A DJELEBOUE PAR DES FRCI

Publié le par thruthway

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT99bQRQp5R51XsS7D9_-ycwq7akIDpduKRjjF5YJP6SdbHTqpC

 

A.D, institutrice à Djéléboué, dans le département de Lakota, n'oubliera pas de si tôt, la journée du mardi 29/06/2011. Plus jamais elle ne pourra vivre pleinement sa sexualité avec son homme. La cause, elle vient d'être violée par des éléments appartenant aux Frci (forces pro-ouattara).

 

En effet, ce jour-là, des hommes puissamment armés embarqués dans un véhicule sur lequel était écrit "Frci" font irruption chez elle et, comme toujours, sous le faux prétexte qu'ils seraient à la recherche d'armes cachées par "les miliciens de Gbagbo", lui intiment l'ordre de se coucher à même le sol. Ce qu'elle fera sans résistance sous le regard apeurés de ses progénitures.

 

Pensant qu'elle avait à affaire à une simple perquisition de routine, elle sera désagréablement surprise lorsque ces soldats de Ouattara, sans foi ni loi, vont lui intimer l'ordre d'ôter ses vêtements et sous-vêtements, après avoir effectués une fouille infructueuse.

 

Sous le regard de ses enfants, elle sera tout simplement violée par ces éléments appartenant aux Frci (les forces pro-Ouattara). Ils ne s'arrêteront pas là, malheureusement.

Les boutiques aux alentours de son domicile seront pillés et les recettes emportées. Selon des témoins sur place, ces hommes ont tenté également de tuer un instituteur en tirant sur lui. Ce dernier qui a eu la vie sauve, a réussi à s'éclipsé dans la forêt. 

 

  

 

Publié dans Droit de l'homme

Commenter cet article