Le camp Ouattara menace les opérateurs de la filière café-cacao et des établissements financiers

Publié le par thruthway

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTJ-P3bdgv_gy26WoU7kN8hDhMMjOLIuU8tHvUnfOLf-GOD1HugLe camp Ouattara menace de sanctions de tous ordres les opérateurs de la filière café-cacao et des établissements financiers et bancaires qui accepteraient d’anticiper le paiement des droits uniques de sortie (DUS) sur l’exportation des produits de spéculation.

Retranchés à l’hôtel du Golf depuis plusieurs semaines, Alassane Ouattara, donné vainqueur à la présidentielle 2010 par le président de la Commission électorale indépendante (CEI) et la communauté internationale, et son premier ministre Guillaume Soro menacent de "sanctions internationales, sans préjudice des poursuites pénales par les juridictions nationales ainsi qu’au retrait de leur agrément", les opérateurs de la filière café-cacao et les banques et établissements financiers qui effectueraient toute opération en vue d’un paiement anticipé du DUS ou toute autre taxe au gouvernement de Monsieur Laurent Gbagbo.

 

"Toutes sommes versées au titre de ces opérations seront considérées comme non encaissées par l’Etat de Côte d’Ivoire et resteront dues", soutiennent-ils.

Cette menace participe à la guerre économique contre la Côte d'ivoire menée par la France et l'UE pour forcer Gbagbo à céder le pouvoir à Alassane.

Mais cet autre appel sera-t-il suivi?

Publié dans Economie

Commenter cet article