Le gouvernement réquisitionne deux filiales de banques françaises

Publié le par thruthway

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSRgMAAoMOX3-B7PwVs15My2zI-aajPtYDlYZS4VSUzVTdXG6lrA la demande du gouvernement, Le président Laurent Gbagbo a signé un décret qui permet à l'Etat de Côte d'Ivoire de "prendre le contrôle" de banques qui ont fermé cette semaine dans le pays, notamment les filiales des banques françaises BNP Paribas et Société Générale, a-t-on appris jeudi de source officielle.

Après les fermetures de ces banques, Le président de la république "a pris des décrets afin que l'Etat de Côte d'Ivoire prenne le contrôle par une prise de participation totale et complète dans le capital de certaines de ces banques", indique un communiqué lu par le porte-parole du gouvernement ivoirien , Ahoua Don Mello, sur la télévision publique RTI.

"Il s'agit entre autres de la SGBCI et de la Bicici", respectivement filiales de la Société Générale et de BNP Paribas, a-t-il précisé.

Le gouvernement entend "préserver les emplois et assurer l'accès des Ivoiriens et des opérateurs économiques à leurs avoirs" dans "les plus brefs délais", a-t-il ajouté.

Au moins cinq banques, françaises et américaines notamment, ont suspendu leur activité en Côte d'Ivoire depuis lundi à la suite de la déstabilisation du secteur bancaire causée par la crise post-électorale opposant le président Laurent Gbagbo et l'ex-premier ministre Alassane Ouattara, reconnu président élu par la communauté internationale.

Publié dans Economie

Commenter cet article