le retour de Ouattara en Côte d'Ivoire "compliqué" selon l'ONU

Publié le par thruthway

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSzEEITIs4toSVkgZ9kizMPJJ8TjZ3p6J1-uIkVe9KQZTbbZulD

Le représentant spécial de l'ONU en Côte d'Ivoire a estimé que le retour du président reconnu par la communauté internationale, Alassane Ouattara, serait "plus compliqué qu'on l'imagine", après que Laurent Gbagbo a décidé une interdiction de survol du pays par les vols des Nations unies.

Jeudi Alassane Ouattara est actuellement en Ethiopie pour un sommet de l'Union africaine consacrée à la crise politique ivoirienne.

Par ailleurs, Cho Young-jin a mis en garde vendredi les auteurs d'attaques contre le personnel de l'ONU en Côte d'Ivoire, rappelant qu'elles constituent des crimes de guerre.

Devant les journalistes, Choi Young-jin a précisé que des soldats de la paix des Nations unies ont été visés par des tirs et que des membres du personnel enlevés dans l'ouest du pays. Choi a accusé les partisans du président Laurent Gbagbo d'être les auteurs de ces violences.

Mais à la réalité, selon les informations à notre possession, ces "soldats de l'onuci" qui ont combattu au côté des rebelles à l'ouest, ne font pas partie en de l'effectif des casques bleus. Ce sont des mercenaires recrutés et habillés en casques bleus.

Plus de 400 personnes ont été tuées dans des violences provoquées par la contestation de la présidentielle de novembre. Alors que la communauté internationale a reconnu la victoire d'Alassane Ouattara, le Conseil constitutionnel ivoirien, la plus haute juridiction chargée de donner les résultats définitifs de l’élection présidentielle a proclamé Laurent Gbagbo, élu (51, 45%).

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article