MALI : LES FRANCS-MAÇONS DE LA CEDEAO VOLENT AU SECOURS DE LEUR FRÈRE ATT (Recommandons vivement !)

Publié le par thruthway

http://www.alterinfo.net/photo/art/grande/4046615-6139381.jpg?v=1333004044

 

 

Le récent PUTSCH au Mali a ceci de particulier qu’il est perpétré contre un FRANC-MAÇON : le frère ATT. Et ceci explique pourquoi, au-delà de la condamnation officielle habituelle et du « politiquement correct », le TON employé par le FRANC-MAÇON YAYI BONI du Bénin prend un timbre particulièrement BELLIQUEUX à l’égard des putschistes.

 

Faisant fi de toute règle de décence et de mesure dans le langage, ce PETIT BONHOMME À LA SOLDE DE L’IMPERIALISME MAÇONNIQUE a jugé bon de menacer l’armée malienne d’une guerre. Sur le sol malien. Eh, il y va un peu fort ce Yayi Boni ! Que croit-il donc ? Qu’il va nous filer la frousse ? 

 

C’EST L’HÔPITAL QUI SE FOUT DE LA CHARITÉ 

 

Cette maladresse du PETIT FRANC-MAÇON NÈGRE DU BÉNIN serait tolérée si certains membres de la DÉLÉGATION DE FRANCS-MAÇONS, que la CEDEAO envoie au Mali pour intimider les jeunes putschistes, n’avaient pas un CASIER JUDICIAIRE aussi chargé que celui des plus grands CRIMINELS POLITIQUES de l’Histoire. 

 

À commencer par BLAISE COMPAORÉ du Burkina, PUTSCHISTE et ASSASSIN NOTOIRE, ayant à son actif le MEURTRE SAUVAGE du légendaire THOMAS SANKARA et ceux de LINGANI et de ZONGO, ses compagnons d’armes. Et aussi, le meurtre du journaliste NORBERT ZONGO. Je renvoie mes lecteurs au LIVRE de BERNARD DOZA – LIBERTÉCONFISQUÉE – pour être définitivement édifié sur la personnalité de ce Blaise Compaoré dont l’Histoire retiendra parmi les PLUS GRANDS TRAÎTRES DE L’AFRIQUE, qui ont permis l’implantation et l’enracinement du colon occidental sur nos terres. 

 

Quid d’ALASSANE OUATTARA de la Côte-d’Ivoire? Pour le POUVOIR, il n’a pas hésité à plonger son pays (d’adoption ?) dans des années de GUERRE CIVILE, avec à la clé un OCÉAN DE SANG et des MONTAGNES DE CADAVRES CIVILS. Sans compter toutes les EXACTIONS qui sont encore dans la mire d’Amnesty International et de la Cour Pénale Internationale. Sans compter le froid ASSASSINAT du surnommé IB. Et ce sont ces messieurs qu’on veut envoyer au Mali pour nous faire la leçon ? Comme dirait l’autre « c’est l’hôpital qui se fout de la charité ». 

 

ATTENTION AU RETOUR DU BOOMERANG 

 

Cependant, les dignes fils du Mali peuvent être sereins, parce que ces marionnettes ne pourront jamais avoir raison du MALI PROFOND qui n’a pas encore fini d’en apprendre aux Francs-maçons. Pour ne citer que ceci, les PATRONYMES respectifs que portent Blaise (COMPAORÉ) et Alassane (WATARA) sont des OBSTACLES MAGIQUES contre toute tentative de nuisance contre le Mali. Qu’ils essaient seulement et ils verraient automatiquement leurs méfaits se retourner contre leurs pays respectifs. Comme le boomerang qu’on lance et qui nous revient sur la gueule. Je leur laisse le soin de chercher la signification de cette prédiction, puisqu’ils se disent francs-maçons et initiés. 

 

La même prédiction est valable pour YAYI BONI. Pas pour le patronyme qu’il porte, mais pour le VAUDOU qu’on pratique dans son pays. Avant de proférer une menace quelconque contre des militaires maliens, il aurait dû chercher d’abord à connaître ce DIEU DU VAUDOU qu’on appelle GUÉDÉ et son origine. On se chargera de le lui rappeler. Comme le dit un proverbe malien « SI TU NE CONNAIS PAS LE LION, TU LE PRENDS PAR LA QUEUE ». Et ces petits francs-maçons viennent d’effleurer la queue du lion. Effleurer seulement. Vont-ils se risquer à la prendre ? Je le leur déconseille vivement… 

 

Du reste, je le prophétise : ILS PARTIRONT TOUS PAR L’ÉPÉE… Le COUP D’ETAT ne s’arrêtera pas au cas malien qui n’est qu’une réponse du Mali profond à l’indignité e l’impérialisme occidental. Et comme le Mali n’est pas le seul pays à être victime de cette SODOMIE MAÇONNIQUE, il va de soi que les autres pays victimes vont réagir par la pareille. Vivement le tour du BENIN, du BURKINA et de la COTE-D’IVOIRE… 

 

Et je n’en ai pas fini encore avec vous Francs-maçons. Je reviendrai bientôt sur les DESSOUS MAÇONNIQUES du MASSACRE DES MILITAIRES MALIENS à AGUELHOC. Leur sang sera compensé par du SANG MAÇONNIQUE… SACRIFICE POUR SACRIFICE ! 

 

 

Mountaga Fané Kantéka 

mountaga40@hotmail.com 

Tél: 223 76 69 24 47 

Publié dans contribution

Commenter cet article

Kemite 04/04/2012 12:14


Quand ces mêmes francs-maçons attaquaient et axphyxiaient la Côte d'Ivoire de GBAGBO Laurent, ATT, la vaillante armée mailienne, des fils du Mali Profond étaient du côté des ces envahissieurs et
impérialistes. GABGO avait prévenu tous ces étas qui se sont coalisés contre la Côte d'Ivoire: ce sera, pour les pays africians, chacun à son tour. Aujourdhui c'est le tour du Mali de Konaré et
d'ATT.

KONE MAIMOUNA 30/03/2012 14:31


Merci mon frère Mountaga. Tu es vraiment dans la révélation. Ils partiront tous par l'épée. C'est trop facile. Dieu est lent à la colère mais finit par agir. Wait and see. Ce qui est sur c'est
que rien n'est sur.