Marie-Antoinette Singleton adresse une lettre de protestation au Procureur contre la volonté de Ouattara de désigner des avocats à la place de ceux choisis par la famille

Publié le par thruthway

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTUpp5YHl7Q1cQGCjrK2eIyQrvINNZjWbPPYCmXu0ym3PGUe0kpew

Tribunal de Première Instance d’Abidjan

Monsieur Koffi Kouadio Simplice Procureur de la République

A Paris, le 16 mai 2011

Je reviens vers vous à la suite de mes précédentes démarches dans le cadre de la défense du président Laurent Gbagbo et de son épouse Madame Simone Ehivet Gbagbo. A cet égard, vous trouverez, ci-joint, le mandat par lequel nous avons désigné les avocats dument habilités à assister et représenter le président Laurent Gbagbo, son épouse Madame Simone Ehivet Gbagbo, son fils Michel Gbagbo ainsi que leurs collaborateurs.C'est donc avec la surprise que vous pouvez imaginez que j'ai appris que Maitre Lucie Bourthoumieux aurait non seulement assistée des auditions à la  Pergola , mais en outre a demandé à ce que celle du président Laurent Gbagbo ait lieu le mercredi 18 mai prochain. D’ores et déjà, je tiens à vous indiquer que Madame Lucie Bourthoumieux agit sans mandat, et ne peut donc légalement ni représenter ni assister le Président Laurent Gbagbo, son épouse Madame Simone Ehivet Gbagbo, son fils Michel Gbagbo ainsi que leurs collaborateurs. Le comportement de cet avocat qui nuit à la défense de mes parents et de leurs collaborateurs ne saurait trouver un soutien auprès des autorités judiciaires ivoiriennes dont vous êtes un des parents. Pour mémoire, le président et ses principaux collaborateurs ne sont justiciables que de la haute cour de justice, Madame Simone Ehivet Gbagbo jouissant pour sa part de l'immunité attachée à son statut de député, toutes choses qui font obstacle à l'engagement de poursuites à leur encontre.Je vous rappelle, en outre, que les avocats dument mandatés par la famille n’ont toujours pas reçu d'autorisation de communiquer avec mes parents. De ce fait, les conditions d’une bonne administration de la justice ne sont pas réunies, et ne permettent pas à ce que les auditions se déroulent dans le respect des droits de la défense. A cet égard, vous trouverez ci-joint, un courrier du garde des sceaux leur suggérant de se rapprocher de vous afin de convenir des modalités pratiques de leur assistance, ainsi que de la possibilité de s'entretenir avec eux, préalablement à l'accomplissement par les autorités judiciaires ou leurs auxiliaires de quel que acte que ce soit. Vous trouverez également, joint à la présente, le courrier que le collectif des Avocats, régulièrement mandaté adresse ce jour au Ministre de l’intérieur en ce qui concerne leur demande de communiquer librement avec leurs clients. Ainsi donc tout acte qui serait accompli par les autorités judiciaires ou les auxiliaires sans que les avocats dument mandatés se soient préalablement entretenus avec le Président Laurent Gbagbo, son épouse ainsi que ses collaborateurs, constituerait une atteinte grave aux droits de la défense.Dans cette optique, et conformément à la loi, vous voudrez bien noter que les conseils constitués ont élu domicile au cabinet de Maitre Hervé Gouamené, avocat à la cour, Cocody Cannebière, 1, rue du lycée technique, résidence Bilson, 1er étage, 08 BP 360 Abidjan 08Restant dans l'attente d'une prompte réponse, je vous prie d'agréer, Monsieur le procureur, l'expression de ma considération distinguée.

Marie-Antoinette Singleton

Liste des avocats, membres du collectif et mandatés par la famille GbagboMe Habibat Touré (France)Me Habiba TOURé(France)Me Gilbert COLLARD (France)Me Josette KADJI (Cameroun)Me Michel NOULOWE (Cameroun)Me Aref Mohamed AREF (Djibouti)Me Simplice Séri ZOKOU (Bruxelles)Me Jean-Charles TCHIKAYA (Congo)Me Charles TCHOUGANG (Cameroun)Me Ciré Clédor LY (Sénégal)Me Thomas NUAKOWARD-BREW (Ghana)Me Elesy NUAKOWARD-BREW (Ghana)

Il comptera en outre deux (2) avocats sud-africains, un (1) avocat angolais et un (1) avocat cap-verdien

Publié dans Actualité judiciaire

Commenter cet article