N’Douci: Les Frci mettent un village à feu et abattent plusieurs personnes

Publié le par thruthway

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJ4NhEpqymmuqaCQam4h8qGNXXtOB4jAsQ8jS0C5nZMxcuY8X2

 

 

Il ne fait pas beau de vivre, depuis lundi dernier, à Boussoué, village de la sous-préfecture de N’Douci, où les Frci, forces pro-Ouattara, ont battu les villageois et brûlé tout sur leur passage. Conséquences, de nombreux villageois se sont refugiés en brousse, leurs maisons brulées, des vieillards, des femmes et des enfants blessés. Tout est parti d’une bagarre entre deux jeunes gens du village de Boussoué. Des éléments des Frci stationnés non-loin de là, s’y invitent. Surpris, l’un des deux protagonistes arrête la bagarre et s’adresse aux nouveaux venus en ces termes : « la bagarre concerne mon frère et moi. On ne vous a pas encore demandé d’intervenir». Il n’en fallait pas plus pour soulever la colère des curieux « médiateurs ». Il est bastonné à coups de crosse.

 

Par solidarité, tous les jeunes gens du village affluent vers le lieu du pugilat avec, évidemment, pour objectif de demander des comptes aux Frci. Ces derniers le prennent mal et décident de faire payer cet affront à tout le village de Boussoué. Les Frci se mettent donc à tirer dans tous les sens, bastonnant tous ceux qu’ils rencontrent. La situation devient davantage insupportable quand les hommes en armes reçoivent du renfort. Les villageois fuient se refugier en brousse. Ce qui n’arrête pas les hommes en armes. Ils brûlent des maisons, cassent tout sur leur passage. Les vieillards qui n’ont pu fuir sont battus à sang. La situation demeurait encore confuse hier.

 


Koné Modeste

Publié dans Droit de l'homme

Commenter cet article