"Notre Bateau est ici pour protéger nos ressortissants" a fait savoir l'ambassadeur d'Afrique du Sud en CIV à Alassane Ouattara.

Publié le par thruthway

http://www.ado.ci/images/South_Africa_Ambassy_17_02_2011_12.jpgLa représentante de l'Afrique du Sud en Côte d'Ivoire et M. Alassane Ouattara se sont entretenus hier à l'hotel du golf. L'objet de cette rencontre sollicitée par Ouattara, était d'exprimer son inquiétude quant à la présence du navire de guerre sud-africain au large des côtes Ivoiriennes. 

Pendant une trentaine de minutes, l'émissaire de Jacob Zuma, Président de la République Sud Africaine et Alassane Ouattara se sont parlés. 

Mme Ntomizodwa a fait savoir au camp ouattara que le bateau de son pays "n'est un bateau d'intervention, mais un bateau de ravitaillement". "L'Afrique du Sud est une force de défense. Nous avons les capacités militaires : terre, mer, troupe et bateau" a-t-elle précisé en substance. 
 Elle a fait comprendre à Alassane Ouattara que l'Afrique du sud a le droit, au même titre que les autres pays qui ont fait venir leurs bateaux de guerre, d'assurer la protection de ses ressortissants.
« Les autres pays ont fait des provisions au cas où. Notre bateau est au large pour cette raison, donc de la même façon que les autres nations auront besoin d'assister leurs ressortissants, nous avons aussi besoins d'assister nos citoyens ». 

SEM Ntomizodwa Lalie a également indiqué à la presse qu'elle est venue préparer le terrain et ébaucher des solutions avant l'arrivée du panel des chefs d'Etat de l'Union africaine. 

« Nous sommes venus nous informer pour informer notre président pour que lorsqu'il arrive ici avec ses collègues du panel», a-t-elle soutenu, avant de prendre congé de son hôte. 

Publié dans Diplomatie

Commenter cet article