Le "commando invisible" de "IB" s'attaque ouvertement à Soro Guillaume!

Publié le par thruthway

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS44SF7g6_7ZnjXaQF0AC-_YIrgyqCeAstalll2FlxL-d31JAF2yFLP4ExkDans un communiqué rendu publique aujourd'hui sur leur site web fdsi-ci.org, le commando invisible d'Ibrahim Coulibaly qui règne en maître dans les communes d'Abobo et d'Anyama, s'est pris ouvertement et personnellement à Soro Guillaume comme le commanditaire de l'attaque de leurs positiosns hier à Abobo.

Nous publions ici l'intégralité du communiqué qui montre que la reconciliation "IB"-Soro Guillaume est loin d'être une réalité.

Ce mercredi 20 avril 2011, à 17h20 mn des individus armés se sont dirigés vers Abobo avocatier et PK18 et ont ouvert le feu sans sommation sur tout ce qui bougeait.

Nos services de renseignements avaient déja eu vent d'une éventuelle attaque de nos positions. Cette attaque d'éléments des Forces Républicaines de Côte d'Ivoire de l'équipe du Commandant Ouattara Mourou était dirigée exceptionnellement par le colonel Ouattara Karim sur instruction de Guillaume Soro pour en découdre avec le Commando invisible et éliminer son Commandant en Chef , le Général de division Ibrahima Coulibaly.

Nos troupes ne sont pas restées silencieuses face à ces attaques dirigées non seulement contre la population mais aussi contre nos positions. Le Colonel Baeur a pris ses responsabilités pour repousser ces malfrats et assassins de tout acabit. Les combats ont pris fin à 19h40; les troupes dirigées par Ouattara Karim ont été repoussées. 

Face à cette attaque à un moment où le Général Ibrahima Coulibaly prône la paix, la réconciliation et l'unité nationale, les Forces de Défense et de Sécurité Impartiales de Côte d'Ivoire prennent à témoin l'opinion nationale et internationale de ces actes graves comprommettant sérieusement la mission du "Président de la République de Côte d'Ivoire", M.Alassane Ouattara. 

Abobo n'est pas Yopougon où les miliciens règnent en maîtres absolus défiant toute une armée. Les populations d'Abobo vivent dans la paix et la quiétude contrairement aux autres quartiers sous le contrôle des FRCI où le pillage, les vols, les viols et les assassinats sommaires sont le quotidien des populations.

A défaut d'être reconnaissant à l'endroit du Commando invisible, il faut éviter à la Côte d'Ivoire davantage de pertes en vies humaines.

Guillaume Soro et ses chefs de guerre veulent-ils compter les morts? Ou peut-être qu'ils ont besoin de sang humain pour adorer leurs fétiches. En tout état de cause, les Forces de Défense et de Sécurité Impartiales de Côte d'Ivoire mettent en garde ces individus qui rament à contre courant de la réconciliation nationale dont le plus grand intérêt est de voir le pays sombrer et prospérer dans la violence et la guerre pour continuer d'occuper la primature qui revient de plein droit au PDCI selon les accords passés entre ce parti et le RDR. 

Nous comprenons par ailleurs que le discours de paix et de pardon prôné par le Général IB à sa récente conférence dérange Guillaume Soro qui se complaît dans une éternelle béligérance pour éloigner du père tous ses enfants et espérer être le seul bénéficiaire de l'héritage. Mais diantre! Quelle malédiction? 

Tout compte fait, les Forces de Défense et de Sécurité Impartiales de Côte d'Ivoire réaffirment hic et nun qu'il n'y a pas de problème entre le Président Alassane Ouattara et le Général Ibrahima Coulibaly. Cela semble faire mal mais c'est cela la réalité. 

Le Général Ibrahima Coulibaly invite ses frères d'armes à la retenue tout en les exhortant à beaucoup plus de responsabilité. C'est la Côte d'Ivoire qui y gagne. 

Nous interpellons le colonel Ouattara Karim afin que cesse ce genre d'agissements qui ne sont que l'oeuvre de personnes en manque de publicité. 

Enfin, nous mettons en garde tous ceux qui voudraient nous attaquer et les assurons de ce que la riposte sera à la hauteur de l'attaque. 

Vive le Président OUATTARA 

pPour que vive la Côte d'Ivoire unie et fraternelle

Fait à Abidjan, le 20 / 04/ 2011 

Les Forces de Défense et de Sécurité Impartiales de Côte d'Ivoire 
Le Porte Parole 

Capitaine Aka Meyo

Comme on peut le constater la guerre entre IB et Soro est déclarée.

Un fait qui vient mettre en mal la reconciliation prônée par le camp Ouattara.

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article

africa 23/04/2011 10:51


Prôner la paix en CI c la solution pr ts


foulaké 22/04/2011 20:32


heuuuuuuuuu!!!!!!! PARDONNEZ OOOOO!!!!! NOUS ON VEUT LA PAIX... vous aviez dit que c'était LG le mauvais. au lieu de nous emporter dans des tergiversations de partage de 'souris pourries' donnez
nous du travail on va acheter de grosses villas comme vous!!!! DIEU VOUS VOIT DEH!!!!!!