PARCE QU'ELLE A REFUSE, DES FRCI BATTENT UNE VENDEUSE DE PAIN

Publié le par thruthway

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTijLyxq05114EIv3xq3Ly9JONgYagmtzI6z6dw7s4q_5ErfBlw

 

 

La scène s’est produite le mercredi 7 septembre à Marcory- Zone 4 à 8h. Une jeune fille, vendeuse de pain, a reçu la visite d’éléments FRCI. Comme beaucoup d’Abidjanais qui s’en servent pour leur petit déjeuner, les soldats de Ouattara sont venus acheter du pain. Après avoir coupé le pain, la jeune vendeuse s’apprêtait à le garnir des accompagnements (omelette, vermicelle, petit pois, viande hachée, œufs bouillis…) quand le soldat la stoppe net.

 

Ce client peu ordinaire décide de se servir lui-même les accompagnements. Ce que la vendeuse refuse tout naturellement. Le soldat insiste en arguant qu’il sait et peut servir car sa maman était vendeuse de pain. La vendeuse l’en dissuade en lui signifiant que là ce n’est pas sa mère qui vend, mais une parfaite inconnue. Le gaillard qui trouve offensant pour sa mère ces propos de la jeune fille, sort son ceinturon et la bat copieusement sous le regard médusé de la foule de clients qui interviennent pour arracher la pauvre des griffes de la brute.

 

Toute honte bue, il continuait de tempêter à qui voulait l’entendre : «Si tu veux, tu peux appeler tes parents, on va les chicoter…Tu es qui… Ce n’est pas ce pain-là tu vends pour acheter tes caleçons… ». Déshonorant !

 

Une correspondance particulière Kkek 

Publié dans Droit de l'homme

Commenter cet article

G

Vivement le menage au sein des forces republicaines... Parce qu'à force,l'attitude de ces "soldats" incultes et barbares jette le discredit sur notre armée.
J'exorte les autorités ivoiriennes à prendre leur responsabilité!!!


Répondre