PAROLES FORTES DE LA SEMAINE GLANEES SUR LE NET

Publié le par thruthway

DEGUERPISSEMENTS SAUVAGES A YAMOUSSOKRO  ET ABIDJAN

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTVFIDQWWs-1YQRfwbQN7AP_VXic8SFGzg6eE_C9JxVJEw1WjIfShlJ2-jsSw

Une commerçante de yamoussoukro en larmes après le passage des machines de Ouattara

 

 

Un internaute reagit

 

Laissez Ouattara faire ce qu'il veut, il a la caution de la France et des Etats Unis où est le problème. Est ce que les médias occidentaux disent quelque chose sur cette opération de déguerpissements sauvages. Ce n'est pas çà qui intéresse Obama et Sarkozy, est-ce que  Ouattara leur donne ce qu'ils veulent et c'est tout. Des populations sans abri n'est pas leur problème. Le programme :ADO C'EST TU MANGES JE MANGE AUSSI … POINT BARRE.

Et puis si ceux qui d’habitude salissaient, créait le désordre, veulent  aujourd’hui tout nettoyer, mettre de l’ ordre parce que les Français ont placé Alassane au pouvoir, où est le problème.

 

Tous ceux qui agitaient le torchon rouge des droits humanitaires quand le Maire Diagou Gomon voulait mettre de l’ordre dans les quartiers précaires à risque de Cocody sont  subitement devenus aphones pour certains et  applaudissent ou   maudissent  aujourd’hui les bouldozeurs et les FRCI de Ouattara pour d’autres .Ainsi va la Côte d’ivoire.

 

 

Emmanuel Kouassi (Fédéral FPI-Prikro) : “Le FPI n’ira pas aux législatives pour se faire massacrer”


 http://lh3.ggpht.com/9XzN2ti6QAj-PvPqCGHkh8qBEHTknqvChKNOuBNmo0s__xMUkSS9yqJvXES3FhBfWJx8=s121

 

Aujourd’hui, tous les cadres, toute la direction du parti, le Président Gbagbo, inspirateur et fondateur du FPI, Mme Gbagbo, député, présidente du groupe parlementaire FPI, se trouvent en prison. Des hauts cadres, des militants sont pourchassés. Les jeunes ne peuvent pas porter des tee-shirts à l’effigie du président Gbagbo et du FPI. Qui dans ces conditions va aller faire compagne? Devant quelle population? Laquelle, dès qu’on va tourner le dos, sera pourchassée et tuée parce qu’elle a participé aux meetings du FPI. Non! Le FPI ne peut pas aller aux élections pour se faire massacrer, physiquement, politiquement et matériellement. Une fois encore, comme ce qui s’est passé pour la présidentielle, le président Ouattara et le RHDP ont beau jeu et nous souhaitons qu’ils nomment purement et simplement les députés. Rien ne leur arrivera.

 

 

A PROPOS DE LA LIBYE:


YOUSSOU N'DOUR CRACHE SES VERITES AUX  OCCIDENTAUX 


http://wvradio.org/original_stories_img/youssou-n-dour-senegal_610x321.jpg

 

Ces occidentaux qui tuent sous le prétexte du droit d'ingérence pour installer la "démocratie" à coups de canons, n'ont rien à cirer de la Somalie. Il n'y a pas de cacao, de café, de pétrole, d'or et de diamant en Somalie autant qu'en Libye et en Côte d'Ivoire, donc ceux-ci n'ont pas droit à la compassion des "philanthropes" Sarkozy-Obama-Ban Ki Moon-Otan.


 

Coulibaly Gnénéma  et l’apatridie


http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQqy0XcERO-nv8-Naskp_3EsqLXKZqaVhuOVUUr0HXEi0AKCqq2HA

 

…C’est Alassane Ouattara qui nous a révélé cette notion d’apatridie dans ce pays. Je me souviens qu’il s’offusquait de ne pas pouvoir être candidat aux élections présidentielles pour cause de nationalité douteuse. Je ne pense pas qu’il y ait plus de dix personnes qui aient eu le même parcours que Ouattara pour que cela fasse l’objet d’une assise nationale. Alors, que Coulibaly Gnénéma nous dise ce qu’il veut cacher. Si c’est pour naturaliser les trois millions de personnes annoncées à Marcoussis qu’il sache qu’ils ne sont pas apatrides. 

 

www.josephmarat.ivoire-blog.com


 


KADHAFI  INCISIF !!!

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQxjh6xWzA8mlFvRgSMaxSZV0vmvZVDVRQPkHSRHCv1FEeZ8yohZw

 

Vous, brave peuple libyen qui résiste, la terre de Libye est votre propriété et votre droit ancestral, celui de vos ancêtres et de vos arrières grands-parents.

Ceux qui tentent de piller votre terre, sont des initiés, des mercenaires étrangers, soutenus par des chiens errants, ces étrangers qui ont résidé en Libye pendant longtemps, et qui tentent maintenant de spolier vos terres. 

Ceci est impossible. Nous ne sortiront jamais de la terre de nos ancêtres. Auparavant, il y a eu les espions de l’Italie. Aujourd’hui, ce son des espions venus de France et de Grande-Bretagne. Ce sont les deux faces d’une même médaille, des grands-pères au père, en passant par les fils, toujours dans la même posture du déshonneur

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article