PDCI-RDR-ONUCI: Une guerre de dupes

Publié le par thruthway

http://www.infodabidjan.net/wp-content/uploads/2011/10/RHDP_PDCI-RDR.jpg

 

 

 

Un collègue me disait ce matin que les intérêts n’ont jamais uni. J’avoue que cela m’a paru paradoxal. Mais après tout ce qui nous parvient de l’alliance au pouvoir, je me suis résolu à penser qu’il n’est pas facile de concilier des intérêts surtout quand ils sont aussi disparates que ceux qui devraient unir le PDCI, l’ONUCI et le RDR. Ces trois forces politiques se sont retrouvées dans une coalition indémontable pour chasser Laurent Gbagbo du pouvoir.

 

Au départ, rien ne pouvait les unir. Le PDCI, un parti politique cinquantenaire s’était fait à l’idée que la paix était une seconde religion pour lui. Renversé par un coup d’Etat en 1999, ce parti n’a jamais fourbi les armes pour revenir au pouvoir. L’Onuci est un démembrement de l’organisation des Nations Unies, mise en place pour préserver la paix dans le monde. Elle s’est installée en Côte d’Ivoire pour aider à régler une crise armée. Son premier objectif était de surveiller le cessez le feu. Le RDR est un parti politique qu’on pourrait définir comme une organisation politique pour qui, tous les moyens sont bons pour arriver au pouvoir. Malgré leurs différences idéologiques Ils se sont coalisés pour chasser Laurent Gbagbo du pouvoir.

 

Mais apparemment, leur intérêt commun n’était pas le départ de Gbagbo, mais le pouvoir et sa gestion. C’est là que l’histoire universelle des rixes autour du butin commence. L’équité est une valeur rare chez des personnes chez qui la fin justifie les moyens. L’Onuci se rend peut-être compte que contre ses propres principes, elle a plongé le pays dans le gouffre de l’instabilité.

 

Le PDCI est-il vraiment surpris de la boulimie du RDR ? Rien n’est moins sûr.

 

Le RHDP a toujours été prise pour une alliance de dupes parce qu’on a toujours difficilement imaginé la convergence de ses intérêts. Nous ne sommes donc pas surpris qu’ils se bouffent le nez aujourd’hui. Chez les pro-Gbagbo, personne ne devrait bouder son plaisir de boire du petit lait. Malheureusement c’est notre destin qui se joue dans les mains de personnes qui ont mis de la matière à la place de leur âme.



Joseph Marat 

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article