Pour faire face au chantage des transporteurs pro-Ouattara, le minstre Abi Blaise ordonne la fabrication des «Gbaka» à la Sotra

Publié le par thruthway

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSwhKCMH_T1ZPDhtSQwGhxusgpzLLAzdCEq5fTJTHcWzGpyrLm_Le ministre des Transports a effectué mercredi dernier, à une visite à Sotra industries, située à Koumassi. Une filiale de la Sotra spécialisée dans quatre domaines d’activités à savoir la construction d’autocars et d’autobus, la construction de bateaux, la rénovation mécanique. Mais aussi, la réparation de bus et de bateau. Abi Blaise qui était ce jour, en face de M. Gnagne Agnero, Directeur de Sotra industries à qui il a suggéré la fabrication des minicars, communément appelé « Gbaka». En vue de mettre fin au monopole des transporteurs dans le domaine du transport urbain. Le patron du département du Transport du gouvernement Aké N’ Gbo a fait cette suggestion pour mettre à l’abri, les usagers abidjanais qui sont fatigués des grèves intempestives de ce secteur. « La fabrication des minicars est l’une des spécialités de Sotra industries », a précisé M. Gnagne Agnero. Sotra industries a 50 ans d’expérience et 108 agents en son sein. Il a relevé que Sotra industries intervient dans plusieurs secteurs d’activité. Notamment dans la construction de l’autocar pour des liaisons urbaines et interurbaines. Pour la liaison urbaine, Sotra industries construit deux types d’autobus. Il s’agit de l’Eburnys urbain de 36 places assises et 64 places debout et l’Eburnys urbain de 52 places assises. Les Eburnys interurbain sont des autocars destinés aux liaisons entre les villes et comportent 70 places chacun. A cette rencontre, le ministre du Transport s’est beaucoup intéressé à la sécurité des usagers dans les bateaux bus, à la quantité de bateau qui dessert la ville d’Abidjan. Pour le premier point, le Directeur de Sotra industries a rassuré son hôte sur la sécurité de ceux-ci. Dans ce cas, il a expliqué que 152 bouées de sauvetage sont prévues pour 144 passagers. Il a ajouté que le park à bateaux bus comprend 23 bateaux bus. En outre, il a expliqué que certains sites ouvriront bientôt, à savoir, Bingerville, Niangon Lokoua. Avant d’ajouter qu’il aura également des bateaux bus qui seront spécialisés dans le transport des bagages. Pour aider l’évacuation des vivriers. La suite de cette rencontre s’est sanctionnée par une visite de l’atelier de Sotra industries. Ce qui a permis de comprendre que le domaine d’intervention de cette unité est beaucoup large. Sotra industries intervient dans la rénovation mécanique et réparation. Pour le premier point qui concerne le domaine de la rénovation. Sotra industries s’occupe des moteurs des boîtes de vitesse, des alternateurs, des démarreurs, des compresseurs, de la rectification. Pour la réparation, cette partie s’occupe également des bus de carénage des bateaux, de la mécanique générale, de la tôlerie, de la peinture et de la calligraphie.

Renaud Djatchi

Publié dans Economie

Commenter cet article