Réunion de l'UA, le président Gbagbo représenté par le ministre des affaires étrangères!

Publié le par thruthway

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRV93V2m8klTRP1FqPFnvz_OuCRQREDmd0KMPY7a9xQxis8zmOoNQ

Le président de la république de Côte d'ivoire Laurent Gbagbo ne se rendra pas en personne la réunion de l`Union africaine prévue jeudi Addis Abeba sur la crise ivoirienne mais sera représenté par le ministre des affaires étrangères M. Alcide Djédjé et de M. Pascal Affi N`Guessan, président du FPI (Front Populaire Ivoirien), son parti politique d'origine, a-t-on appris mardi auprès de son entourage.

« M. Affi a quitté Abidjan en compagnie d`Alcide Djédjé », ministre des Affaires étrangères du gouvernement ivoirien, a affirmé l`AFP Eric An, conseiller en communication de M. Affi N'Guessan.

Plusieurs organisations de la société civile, ont exprimé leur désacord quant au déplacement de Laurent Gbagbo, avançant « la crainte d’un attentat à sa vie » ou d’un « coup d’état en son absence ».

Cette crainte se justifie avec la reprise des combats dans l'ouest de la Côte d'ivoire.

Dans la recherche d’une solution pour le retour de la paix en Côte d’Ivoire, un panel de cinq chefs d’états a été mis sur pied, qui devra donner des « solutions contraignantes » pour les deux parties.

L’Ua a opté pour une solution négociée, abandonnant ainsi l’emploi de la force préconisée par la Cédéao pour imposer l’opposant Alassane Ouattara.

Le représentant spécial du Secrétaire Général de l’Onu, Choï, a créé la confusion et replongé le pays dans une grave crise en déclarant Alassane Ouattara élu dans les médias occidentaux, alors que le Conseil Constitutionnel, plus haute juridiction chargée de donner les résultats définitifs, avait proclamé et investi Laurent Gbagbo, Président de la république.

Publié dans Diplomatie

Commenter cet article