Saïoua: 12 jeunes de la région viennent d'être enlevés les Frci

Publié le par thruthway

OPERATION (ACTION CONTRETE): SOS POUR TA SOEUR ET TON FRERE. CLIQUE ICI POUR NOUS REJOINDRE. Merci !

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRnGvk1MPZd7cOf41klW-ZnmiTQeX-YG4YxXqD40CnByaDa7rCTTg

 

Les Frci (forces pro-ouattara) ont perpétré des violences sur les populations du village de Takouahio, dans la sous-préfecture de Saïoua. Les faits se sont passés le mercredi 3 août.

 

Selon nos différentes sources, 4 éléments se sont rendus dans le village de l’ex-député de Saïoua, feu Dr. Gbédégné Guigui, dans le but d’amener avec eux, un jeune répondant au nom de Nadjé Kéké qui, dit-on, aurait agressé un Libanais en 2007. Les nouveaux justiciers d’Alassane Ouattara ne trouvent pas ce jeune dans le village, mais ils veulent que coûte que coûte amener sa femme qu’ils battent d’ailleurs.

 

Les populations refusent de les laisser prendre la dame et la tension monte entre les villageois et les militaires kidnappeurs. Une bagarre s’ensuit et les hommes en arme battent en retraite pour revenir avec du renfort. La suite est connue. Les Frci battent à sang des villageois, et procèdent à l’arrestation de 12 personnes qui se trouvent actuellement dans leur camp à Saïoua, en train de subir toutes les tortures inimaginables.

Publié dans Droit de l'homme

Commenter cet article