SIKENSI : 48H APRES SON ULTIMATUM, LES FORCES DE OUATTARA SEMENT ENCORE LA DESOLATION: 1 Mort et plusieurs blessés.

Publié le par thruthway

http://www.connectionivoirienne.net/wp-content/uploads/2011/11/pekoamade2.jpg

 

 

Le réveillon de Noel que plusieurs Ivoiriens ont passé dans l’allégresse a été tragique pour les habitants de Sikensi.  Cela est dû aux éléments FRCI qui se sont encore illustrés par leur exaction sur la population. Le bilan partiel fait état de plusieurs blessés graves et d’un mort. Que s’est il donc passé dans cette villes pourtant si paisible ?

 

Selon les informations de notre source sur place un  soldat FRCI profitant de la popularité  à lui offert par son treillis se met à courtiser la compagne d’un jeune. Ce dernier approche le soldat pour lui demander d’arrêter de tourner autour de sa compagne.  Cet acte est pris comme une défiance à l’autorité par le soldat qui fait appelle à ses amis qui viennent en renfort pour infliger une correction au jeune.  Le jeune décède des suites de la bastonnade que lui infligent les FRCI.

 

La nouvelle des circonstances de la mort se propage dans la ville comme une trainé de poudre.  Il s’ensuit une bagarre généralisée et une course poursuite entre FRCI et population dans la ville.  Les FRCI se sentant en perte de vitesse ont fuit la ville pour revenir le lendemain avec du renfort venu d’une autre ville.  La population apeurée s’est terrée chez elle.

 

Le bilan provisoire de cet affrontement fait état d’un mort et de 4 blessés graves. L’on se rappelle que de pareils évènements avaient eu lieu à Vavoua la semaine passée. Cet énième forfait avait emmené Alassane Ouattara à intimer l’ordre au grand commandement de l’armée  de tous mettre en œuvre pour que les FRCI disparaissent des rues de la Côte d’Ivoire.  Cet autre évènement vient mettre en doute le contrôle réel de ces jeunes soldats FRCI. Que va donc décider le gouvernement ?

 

source : abidjandirect.net

Publié dans Droit de l'homme

Commenter cet article

M
j'espère kil prendra des sanctions encore comme lorskil ya eu 1 cas similaire à vavoua.
Répondre