Silence, les rebelles du duo Soro-Ouattara tuent sur décision de la FRANCE.

Publié le par thruthway

massacre-duekoue-2.JPGSilence, les rebelles du duo Soro-Ouattara tuent sur décision de la FRANCE.

Arrêtez, arrêtez, vous n'allez pas tuer toute la ville!!! voilà le cri de détresse poussé par un soldat marocain du contingent de l' ONU en Côte d'ivoire. Ce cri de douleur, de détresse face à l'horreur, il l'a poussé le mercredi dernier dans la ville de Duékoué devant les exactions des rebelles du duo maléfique composé de Alassane Ouattara et Soro Guillaume.

Devant le nombre de cadavres inimaginables, l'ONU qui en Côte d'ivoire a pactisé depuis belle lurette avec ce duo sus-cité, a décidé de liquider deux des rebelles. Ces deux criminels ont effectivement été liquidés sur le champ par les soldats de l'Onu après qu'ils aient reçu l'ordre de leur hiérarchie. De l'entrée de la ville jusqu'au sein de l'église catholique, la croix-rouge qui était jusqu'alors muette (sur décision française) a compté 1.217 cadavres d'hommes, de femmes enceintes, d'enfants...Et, qui étaient tous ces morts?


Leur seul tort est qu'ils n'étaient pas de la même région que Soro Guillaume et Alassane Ouattara. Leur seul tort est qu'ils étaient des guérés donc, autochtones. Dans leur descente vers le sud de la Côte d'ivoire, les rebelles, appuyés par des centaines de soldats français, de l' aviation militaire française et de conseillers militaires américains (cette fois-ci, Antoine Glaser, journaliste et espion français ne peut me démentir car, devant l'ampleur des dégâts, il l'a avoué devant tous les médias occidentaux) ont massacré, violé, égorgé tous ceux qui ne leur ressemblaient pas. Sur ordre de la France et de Sarkozy. Pourquoi?

Vous le savez bien!!! Il faut selon Sarkozy et les officiels français, mettre fin au pouvoir de Gbagbo qui a redonné de la dignité aux africains, aux ivoiriens et à tous ceux qui disent non à l'esclavage que cette même France veut leur imposer. Pourquoi encore? Vous le savez aussi. Il faut selon la France de Sarkozy et de tous les hommes politiques qui comptent dans cette ancienne colonie allemande, mettre un pantin à la tête de la Côte d'ivoire, vaille que vaille. Au détriment de la morale humaine. Au détriment des ivoiriens et de leurs envies.

Depui hier dimanche 03 avril 2011, des Transall de l'armée française sont encore en train de "déverser" des centaines de soldats de leur pays sur la Côte d'ivoire dans le but de continuer à tuer tous ceux qui ne sont pas d'accord avec elle, avec sa position d'imposer coûte que coûte le sieur Ouattara au pouvoir. C'est un remake des tueries que le duo Soro-Ouattara a fait depuis une décennie dans le nord de Côte d'ivoire qui se déroule sous les yeux du monde entier. La rébellion ivoirienne que la France, aidée cette fois-ci des USA pousse vers le pouvoir a tué au bas mot 50.000 personnes en dix ans.

Les rebelles ivoiriens que les médias français aux ordres élyséens et en faillite morale puis intellectuelle peignent comme des héros immaculés savent qui ils sont. Enfin, les ivoiriens ont l'habitude de dire que: la vérité quitte très tard la forêt mais, qu'elle n'y passe jamais la nuit. Nous avons bon espoir que les rebelles, tueurs aux mains rouges qui sont adoubés par leurs maîtres occidentaux, bien plus tard, lorsqu'ils quitteront cette terre des hommes, n'auront pas la fertilité de la terre.

De Sébastien Honoré Fonkoua Fonkoua

Publié dans Droit de l'homme

Commenter cet article