Soro Guillaume, traité d’assassin et humilié par les patriotes ivoiriens au Canada

Publié le par thruthway

ivoiriens-manifestent-canada-soro.PNG

 

 

 

Invité à participer à la 127e assemblée de l’Union interparlementaire qui s’est tenue du 21 au 26 Octobre à Québec, Mr Soro  Kigbafori Guillaume, Président de l’assemblée Nationale de Côte d’Ivoire,  a été proprement  humilié et chahuté  par les ivoiriens, des canadiens et des africains du Canada, au point où il a été exfiltré par le sous-sol de l’Hôtel Marriott de Montréal après y avoir passé plus de 2H de temps  afin d’échapper à la furie des manifestants.

 

Tout à commencer le Dimanche 21 Octobre à Québec où les ivoiriens et des canadien se sont donnés rendez-vous pour lui réserver un accueil des plus chaleureux avec des pancartes, et des cris devant un parterre de parlementaires et d’invités. Malheureusement  Mr Soro  Guillaume est arrivé au Canada en début de semaine.

 

La manifestation du dimanche 21 octobre  n’a pas manqué d’attirer l’attention de certains parlementaires canadiens, chiliens, burkinabés, réunionnais et argentins  dont certains ont eu compassion de nos camarades emprisonnés et ont demandé comment allaient  le Président Pascal Affi N’Guessan et Mme Simone Ehivet Gbagbo. Des tracts leur ont été distribués.

 

Le Samedi 27 Octobre, se sentant en confiance, Mr Soro a décidé de rencontrer une partie de la diaspora ivoirienne (celle qui lui est acquise)  à Montréal en présence de l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Canada en excluant les patriotes, le FPI et le CIC de cette rencontre.

 

Là encore, cette rencontre ne fut pas de tout repos pour l’ancien chef des rebelles et des FRCI nommé et non pas élu à la tête du Parlement ivoirien sans opposition.

 

Comme il fallait s’y attendre, les patriotes ivoiriens dont le FPI (Front populaire ivoirien) parti d’opposition,  le CIC (congrès des ivoiriens du canada), quelques canadiens d’origine et des représentants du collectif des victimes de la rébellion de Mr Soro Guillaume au Canada, se sont donné un autre rendez-vous pour élever une vive protestation contre la présence  de l’ancien Chef rebelle à l’hôtel Marriott de Montréal.

 

Pendant que Mr Soro Guillaume donnait sa conférence à l’intérieur de l’hôtel,  les patriotes ivoiriens,  certains au moyen de pancartes, micro, sifflets et haut-parleurs criaient leur dégoût en présence de cet invité devenu trop gênant.

 

A l’intérieure, tout était bien préparé. Seules cinq  personnes  choisies du camp RHDP pouvaient soit faire des éloges soit poser des questions dans le but de flatter le conférencier. Ainsi certains  pro-Gbagbo qui sont rentrés dans la salle se sont vu refuser le droit à la parole.

 

Cette partisannerie n’a pas manqué de provoquer la colère des patriotes présents dans la salle. Un parmi eux a,  sans ambages, exprimé son mécontentement en traitant Mr Soro Kigbafori d’assassin et de menteur. Celui-ci a été automatiquement expulsé de la salle par la sécurité de l’hôtel à la demande des organisateurs de la conférence.

 

Les manifestants sont restés deux heures après la conférence obligeant Mr Soro Guillaume a resté bloqué dans l’Hôtel et ensuite être exfiltré par le sous-sol de l’hôtel Marriott.

 

Gilles Naismon et BGD au Canada

Publié dans Actualités politiques

Commenter cet article