UN SÉNATEUR AMERICAIN EXIGE LA REPRISE DES ELECTIONS EN COTE D’IVOIRE

Publié le par thruthway

senateur-americain.JPGWASHINGTON, D.C- Au milieu de combats postélectoraux qui risquent de se transformer en guerre civile en Côte d’Ivoire, le sénateur américain Jim Inhofe (R -Okla), un membre du Comité des Services armés du Sénat (SASC) et membre du Comité des Relations étrangères (BRFA du Sénat), a appelé hier la Secrétaire d’État Hillary Clinton à “adopter une nouvelle position qui exige de nouvelles élections pour ramener la paix en Côte d’Ivoire”. Inhofe, qui a beaucoup voyagé sur le continent africain au cours des quinze dernières années, y compris ses neuf voyages en Côte d’Ivoire, a écrit pour la deuxième fois à Clinton concernant cette question. Dans sa lettre à Clinton, Inhofe souligne qu’il est “conscient” que sa “position est différente de celle de l’Administration Obama qui a reconnu Alassane Ouattara comme le vainqueur des élections présidentielles”. Mais il demande que cette position du President Américain “soit modifiée à la lumière des preuves palpantes qui existent” et qu’il a “fournies pour qu’il appelle à de nouvelles elections”. Pour lui, “un tel changement ne serait pas considéré comme incompatible, mais comme une réévaluation sage à la lumière de nouveaux éléments de preuve presents”. Inhofe estime que “cela est dans la droite ligne du bon sens américain qui accorde une attention particulière au principe selon lequel la démocratie fonctionne mieux lorsqu’elle fonctionne pour tous et pas pour certains”. Le sénateur Republicain se dit convaincu que c’est “seulement grâce à une nouvelle election que le peuple de Côte d’Ivoire mettra fin aux nombreuses effusions de sang”. Il est mieux selon lui “d’ arrêter une autre guerre civile afin d’assurer plutôt des élections libres et équitables. »
Jack SARKORRACHI

Publié dans Diplomatie

Commenter cet article