Une attaque rebelle repoussée à 40 km de Bondoukou

Publié le par thruthway

 http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSD9_A2zRF7scHhjN0HJVmgShaXb0bBP7EuU7-5Glo1L6El0HtP1Z6lmPQv

 

Bondoukou, 28 mars (AIP)- Une colonne de 22 véhicules rebelles en provenance de Bouna (166 km de Bondoukou) a été repoussée lundi, à l’aube, par les forces régulières ivoiriennes dans la localité de Gbanhui, à 46 km de Bondoukou, a appris l’AIP de source militaire.

Selon cette source, c’est à 5h 00 du matin que la colonne a fait son entrée à Gbanhui, à une dizaine de km du poste avancé des Forces de défense et de sécurité (FDS) situé dans la localité de Lahoudi-Bâ.

"Le contact militaire aurait fait plusieurs blessés dans les rangs des forces rebelles", a-t-elle indiqué, précisant qu’aucun blessé n’a, par contre, été enregistré dans les rangs des forces fidèles au président Laurent Gbagbo.

Jusqu’à 12h 00, les populations de Bondoukou vaquaient à leurs occupations, les marchés et commerces sont restés ouverts.

Cet affrontement dans le département de Bondoukou entre les forces régulières ivoiriennes et la rébellion des forces nouvelles soutenant le premier ministre Alassane Ouattara est le premier depuis la cessation des hostilités sur les lignes de front en Côte d’Ivoire en 2003, constate-t-on.

Aux dernières nouvelles, les forces régulières seraient revenues sur leur base de Lahoudi-Bâ.

Source: (AIP)

Publié dans Actualité militaire

Commenter cet article