Urgent, urgent. A tous les frères et soeurs de la diaspora...

Publié le par thruthway

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT-K8ZfuRoWLxol3gs1pSQIm9V4_Ng1PmS96F73dGUy02uKhh0hDw

 

Tous nos frères et sœurs ivoiriens de la diaspora, l'heure est grave, car la plus part de nos concitoyens qui pour des raisons diverses, on fuit le pays, vivent des moments très difficiles et dégradantes à tous points de vues. Il est temps que nous démontrions notre capacité de mobilisation pour leurs venir en aide. Cette situation ils ne l'ont pas voulu, mais le destin en a voulu autrement. Saurait pu être chacun de nous, ou tout au plus que certains parmi nous ont également de la famille en exile. Je peux vous garantir qu'ils vivent dans des situations d'extrêmes précarités, parfois humiliante. Sans parler de nos filles amies ou sœurs qui sont obligées de parfois de se vendre pour venir en aide à leurs familles.

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcROmL-sagF4wopZV2y61nF3aJkKDJ0mrS26_AiP4hqRk6PAZw9m

D'ici peu nous pourrons vous faire entendre en direct le témoignage du pasteur Coby qui s'occupe d'un grand nombre d'exilés ivoiriens à Accra, sur la radio Cameroon Voice. L'information de cette interview vous sera communiquée sur les différents réseaux sociaux de la toile. Pour l'heure nous faisons appelle à votre générosité, à votre sens du devoir, à votre patriotisme pour ne serait-ce que donner un peu de dignité à nos frères et sœurs en exile.

Faîtes parler votre cœur en faisant un don .


Pour aider les déplacés, les réfugies et victimes de guerre merci d’adresser vos dons par chèques ou mandat postal à :

ACTION RELAIS AFRIQUE INTERNATIONALE
ASSOCIATION LOI 1901
AGREMENT PREFECTORALE N°0281013569 DU 16 AOUT 2005
1 RUE ANTOINE SERGENT MARCEAU 28000 CHARTRES – France
Mail : actinterafrique@aol.com
Tél : 00 33 237 30 77 18 – 00 33 627 18 44 04 - 00 33 620 30 31 59
Fax : 00 33 952 09 02 38

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ2QuM2qFJltSyk0fBej3_7lgFG9dkzvLErJx7FFrGiRthNdsgrI2nGAf4

Ces différents dons serviront à acheter l'aide alimentaire qui sera distribué à nos exilés. Car ils s'agit bien de cela, nos exilés. Vous aurez périodiquement toutes les informations concernant l'évolution des dons, ainsi que la distribution des vivres, ce pourquoi ces dons ont été requis. Pour tout ceux qui aurait de la famille en exile ou amis et qui sont sans nouvelles, vous pourrez nous contacter par e-mail, afin que l'on s'organise pour vous mettre en contact dans la mesure du possible.


Merci à tous.

Commenter cet article