Voyage en Côte d’ivoire : Le département américain déconseille. Voici le communiqué officiel

Publié le par thruthway

http://www.rfi.fr/sites/filesrfi/imagecache/rfi_43_large/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/2010-12-17T214636Z_305308908_GM1E6CI0G6001_RTRMADP_3_OBAMA-TAXES-SIGNS_0.JPG

 

 

 

 

Contrairement à ce que tente de faire croire le régime Ouattara sur la situation sécuritaire en Côte d’ivoire, l’alerte est toujours de mise. Ça ne va toujours pas. La preuve…

 

Dans un communiqué officiel dont le quotidien ivoirien « Notre voie » a pu avoir copie, le Département d’Etat (ministère américains des affaires étrangères) a pondu, le lundi 23 Avril 2012, une sévère mise en garde contre ceux des citoyens américains appâtés par un voyage en Côte d’ivoire. Mais plus qu’une alerte aux américains, le ministère dirigé par Hilary Clinton a déclaré que la Côte d’ivoire sous le régime Ouattara, est  une destination à éviter, pour des questions de sécurité et de « troubles civils » probables et imprévisibles.

 

Un an après avoir contribué à installer Alassane Ouattara par les bombes au palais présidentiel ivoirien, la lassitude gagne ses parrains américains. Voici, traduit en français, la teneur de cette mise en garde du gouvernement de Barack Obama adressée aux citoyens américains.

 

« Côte d’ivoire : avertissement aux voyageurs.. »

 

« Le Département d’Etat met en garde les citoyens des Etats Unis sur des risques liés aux voyages à destination de la Côte d’ivoire. Les citoyens américains résidant ou effectuant un voyage à destination de la Côte d’ivoire devrait suivre de près les conditions, avoir conscience de la situation y prévalant et faire très attention à leur sécurité personnelle. Certes, la situation sécuritaire s’est améliorée au cours des quelques mois écoulés, m    ais les possibilités de troubles civils demeurent. Les conditions sécuritaires pourraient changer de manière rapide et imprévisible.

 

Le présent avertissement se substitue à celui du 16 Décembre 2011 et vise à informer les citoyens américains de ce que l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’ivoire (…) sur la situation sécuritaire actuelle.

 

Les crimes, tels que les agressions, vols, cambriolages et braquages de véhicules à Abidjan et partout dans le pays constituent des risques auxquels s’exposent les visiteurs étrangers. Le personnel de l’ambassade est tenu de requérir l’approbation du service de sécurité de l’ambassade pour des propositions de voyages à l’ouest de la Côte d’ivoire, en raison des tensions ethniques et des activités criminelles visant les voyageurs occidentaux. En raison du risque de voies de fait et/ou vol qualifié, il conviendrait que vous preniez des précautions lorsque vous êtes bloqués dans un trafic intense ou à des barrages routiers ; de même, il conviendrait d’éviter les déplacements à l’extérieur d’Abidjan à la tombée de la nuit. Les routes terrestres conduisant aux pays voisins sont ouvertes, mais la prudence et la vigilance devraient être de mise lorsque vous voyagez sur ces routes. Les autorités policières locales disposent de moyens limités pour répondre aux urgences.

 

Instruction est donnée par l’ambassade à son personnel d’éviter les grands attroupements, les foules, manifestations et évènements politiques. Il est rappelé aux citoyens des Etats-Unis que même les manifestations et/ou évènements politiques censés être pacifiques peuvent se muer en confrontation et, éventuellement, dégénérer en violence. Il est, par conséquent, vivement conseillé aux citoyens américains d’éviter les lieux où se tiennent les manifestations et de faire preuve de prudence s’ils se trouvent à proximité de toutes manifestations ou de tous évènements politiques. (…)

 

Si vous avez des questions ou des préoccupations quant à la sécurité ou aux sujets connexes, nous vous exhortons à contacter la section consulaire de l’ambassade en envoyant un message par courriel à l’adresse suivante : AbjAmcit@state.gov

 

Ce communiqué se justifie d’autant plus que la côte d'Ivoire n'a surement pas finit de pleurer ses fils et filles. La répression aveugle qui a succédé aux attaques d'hommes armés non identifiés contre les miliciens de Ouattara prouve combien ce régime tire ses racines de la pire des expériences de régimes autoritaires que le monde ait connu… lire la suite ici

Publié dans Sécurité intérieure

Commenter cet article