Côte d'Ivoire: Attention quelque chose de grave se passe à Sahuyé…

Publié le par thruthway

http://begal.politicienne.com/files/2012/02/FRCI-EN-ALERTE-DEXECUTION.jpg

 

 

 

Lu pour vous sur la page de ACC-Communication

 

 

Hier sur cette page, nous lancions l’alarme, annonçant que dans le village de Sahuyé les militaires Pro- Ouattara comme ils l'avaient fait la veille à Agbaille, étaient entrain de massacrer les populations civiles. Les détails de ce qui s'est passé à Sahuyé nous font craindre que la réalité dépassent vraiment l'imagination. Les massacres perpétrés par les forces Pro Ouattara sont des massacres programmés et organisés. Et les bilans que nous fournit la presse sont surement très en deçà de ce qui est entrain de se passer dans les zones considérées électoralement acquises au Président Laurent Gbagbo.



Hier donc à Sahuyé selon le journal pro Ouattara l'INTER, des hommes armés appartenant aux forces pro Ouattara se sont positionnés sur la route qui mène à Sahuyé et ont commencé à intercepter toutes les voitures qui se rendaient dans ce village. Après avoir arraché et jeté dans la broussaille toutes les batteries des téléphones cellulaires des passagers, ces hommes armés remettaient les téléphones et les puces aux passagers. Ensuite ils intimaient l'ordre au chauffeur de rebrousser chemin.

Quelques heures après ces événements, des tirs ont commencé à retentir dans le village de Sahuyé. Comme nous le publiions hier, selon un témoin sur place qui a réussi à se cacher dans la foret, les soldats Pro Ouattara après avoir réuni tout les villageois qu'ils accusaient d'abriter des miliciens et de cacher des armes, ont commencé à abattre à bout portant certains d'entre eux. Contrairement à ce qui s'était passé à Agbaille la veille, cette fois-ci, le soldats de Ouattara ont tué hommes, femmes et enfants. Le bilan que nous fournit toujours le Journal l'INTER parle de 6 morts, mais selon nos sources, il y' aurait eu bien plus de morts. Il s'est agi d'un véritable massacre.




Le modus operandi de ces actions comme nous le disions précédemment prouve bien que ces massacres sont programmés et organisés. Les forces Pro Ouattara en effet choisissent des villages réputés être acquis à la cause du président Gbagbo, rendent les cellulaires d'éventuels témoins inopérants, réunissent tous les villageois de façon à ne pas laisser de témoins et massacrent le plus grand nombre possible. Tout ceci alors que les forces internationales de l' ONUCI et de la LICORNE sont dans les parages. L'ONUCI qui en ces jours, semble plus occupée à proposer ses services en vue de l'extradition du porte parole du Président Gbagbo que de la protection des populations civiles.



Le monde est donc averti, en Côte d'Ivoire en ce moment, un véritable génocide est en cours.

Publié dans Droit de l'homme

Commenter cet article

yasser radwan 28/08/2012 04:00


vous avez déclenché une guerre de 77 jours et déjà vous pleurez les morts chez vos soutiens. Déposez les armes sinon vous ne trouverez personnes à gouverner quand vous gagnerez.